1 000 000 de KM Ensemble: Dorothée Faucher raconte le défi

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
1 000 000 de KM Ensemble: Dorothée Faucher raconte le défi
Dorothée Faucher a parcouru 62 km en vélo, à la course et en patins à roues alignées. (Photo : gracieuseté)

SPORTS. Du 19 au 21 juin dernier, le Grand défi Pierre Lavoie a tenu un nouvel événement virtuel. Baptisée « 1 000 000 de KM Ensemble », l’initiative invitait les Québécois à parcourir un million de kilomètres de toutes les manières possibles afin de sensibiliser la population à l’importance de l’activité physique.

À la grandeur de la province, le défi a rassemblé 66 478 participants divisés en 5665 groupes, lesquels ont remporté leur pari en parcourant 1 638 603 kilomètres. Parmi les sportifs se trouvait un groupe de 42 membres de l’Équipe du Québec de ski alpin, dont l’athlète Dorothée Faucher de Sainte-Marie.

« J’ai décidé de participer parce que l’activité physique et le sport ont toujours occupé une place très importante dans ma vie. Effectivement, je crois qu’il est primordial d’opter pour de saines habitudes de vie et de demeurer actif », a-t-elle prononcé.

Dès son plus jeune âge, elle dit avoir été touchée par l’histoire de Pierre Lavoie et sa famille. Ce faisant, bouger pour la cause lui procurait un grand plaisir et la motivait vivement.

« Le défi s’est vraiment très bien passé. Il a fait beau tout le week-end. […] C’était beau de voir que tous les Québécois des quatre coins de la province s’étaient mobilisés pour l’occasion et qu’ensemble, nous y sommes parvenus en moins de deux jours! », de poursuivre la jeune femme âgée de 19 ans.

De son côté, Dorothée Faucher a parcouru 62 km en vélo, à la course et en patins à roues alignées. Quant à son groupe, il a enregistré 1656 km.

« J’ai adoré la nouvelle formule du Grand défi. J’ai trouvé qu’un million de km était un très beau chiffre à atteindre. Malgré le fait qu’il n’y ait pas eu de vrais gros rassemblements pour le Défi Pierre Lavoie comme les années antérieures, j’ai ressenti l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenir à une même communauté puisqu’il était possible de suivre la progression de tous les Québécois en direct », a-t-elle commenté.

De son expérience, elle retiendra principalement que, peu importe la situation dans la vie, il suffit que tout le monde y mette un certain effort pour parvenir à atteindre un objectif. « Tous ensemble, nous sommes vraiment plus forts. Il est possible d’accomplir beaucoup plus et de se surpasser! »

Par voie de communiqué, Pierre Lavoie, cofondateur du Grand défi, a soulevé sa fierté de voir autant de gens répondre à l’appel. « Nous avions besoin d’un événement rassembleur et ce défi, on l’a fait ensemble », a-t-il déclaré.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des