Acheter local, payant aussi pour les organismes!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Acheter local, payant aussi pour les organismes!
François Lehouillier et Nancy Labbé, respectivement président et directrice générale de la CCINB. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

AFFAIRES. La Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB) a lancé, le lundi 15 juin dernier, la campagne de financement participatif « #onlaici en Nouvelle-Beauce » visant à permettre aux commerçants locaux de se relever des contrecoups de la pandémie de Covid-19.

Brièvement, jusqu’au 15 juillet prochain, et ce, via une nouvelle plateforme en ligne (https://laruchequebec.com/onlaici), on espère que la population se procurera des chèques-cadeaux échangeables chez l’une des 43 (à ce jour) entreprises locales participantes.

« Le but est d’aider les entreprises qui ont fermé ou qui ont subi des pertes considérables. […] On espère que la population va embarquer en grand nombre », a affirmé Nancy Labbé, directrice générale de la CCINB.

Afin d’encourager un élan de solidarité, la Caisse Desjardins de La Nouvelle-Beauce égalera le montant des transactions (jusqu’à concurrence de 25 000 $) par l’entremise de son programme « Du cœur à l’achat ». La Caisse partagera ensuite la somme entre trois organismes communautaires de la région, à savoir La Source, Lien Partage et l’Association d’Entraide Communautaire La Fontaine.

« Nous avons déjà 9 % de l’objectif déjà atteint (2475 $ à l’heure où ces lignes sont écrites). Je suis persuadé que ça va bien aller. On veut faire sauter la cagnotte! », a poursuivi Mme Labbé, en assurant que la plateforme est très efficace et sécuritaire.

De son côté, Daniel Ruel, directeur général de la Caisse Desjardins de La Nouvelle-Beauce, a souligné sa fierté envers la Chambre de commerce et est d’avis que l’initiative est une « belle démonstration que tout le monde ensemble, on peut faire de grandes choses ».

Pour Gaétan Vachon, préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce, la campagne permet également de remercier les entreprises qui ont choisi de s’établir dans la région en leur offrant un second souffle. « On a des acquis ici, en Nouvelle-Beauce. C’est important de donner un coup de pouce », a-t-il prononcé.

Notons que la présente campagne connaîtra « une deuxième vague » à l’automne, soit juste à temps pour Noël.

À quand Les Perséides?

Le traditionnel Gala des Perséides de la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce, qui aurait dû avoir lieu le 3 octobre prochain, a été reporté au 6 février 2021. La décision a été prise, car déjà plus de 300 personnes ont déjà confirmé leur présence et qu’on préfère récompenser les entreprises en personne plutôt qu’en mode virtuel. Quant aux finalistes, ils seront connus à l’automne.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des