Une finale toute positive pour Guillaume Couture aux Chefs

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Une finale toute positive pour Guillaume Couture aux Chefs
Guillaume Couture à l'œuvre! (Photo : Marc-André Lapierre)

TÉLÉVISION. Le lundi 8 juin dernier terminait la 10e saison de l’émission « Les Chefs » à Radio-Canada. Quant au participant Guillaume Couture de Sainte-Marie, c’est pleinement satisfait qu’il a conclu le concours culinaire en deuxième position (derrière Camilo Nascimento-Lapointe).

« C’est une expérience complètement positive, du début à la fin. […] Le classement, je vois ça avec légèreté. Je l’ai fait pour me rendre le plus loin possible. Je n’avais pas d’attente. Tout s’est déroulé comme prévu et j’ai accompli ce que je voulais accomplir », a commenté le Beauceron.

Guillaume Couture . (Photo Marc-André Lapierre)

Ainsi, en plus de son prix de 14 000 $, Guillaume Couture a remporté trois défis en cours de saison, de même qu’une mention spéciale pour la cuisson d’un poisson (1000 $ – en équipe avec Romain Lefebvre), un voyage pour la destination de son choix lors du duel des sardines, et un 500 $ en demi-finale provenant de trois agriculteurs biologiques.

Mentionnons que la décision finale n’a pas été des plus faciles pour les juges de l’émission. « Ça fait longtemps qu’on n’a pas eu une finale aussi serrée que ça », avait lancé Pasquale Vari pendant la dégustation des plats. « Ça s’est joué à quelques points près », avait renchéri Jean-Luc Boulay.

« Si c’était à refaire, je referais la même chose. Se mesurer aux autres était une expérience unique, on gagnerait beaucoup à travailler ensemble. On a développé de belles amitiés. Ce n’est que du positif!», est fier Guillaume Couture.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
dulac claude Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
dulac claude
Invité
dulac claude

Bravo et fierté puisqu’il affiché comme Beauceron. Depuis 1737 la Beauce cuisine inspirée de la cuisine de la Nlle-France et des acquisitions culinaires qui ont suivis au cours des ans. Cette émission suscite le goût aussi de cuisiner a partir d’aliments acheter a la ferme y compris les viandes par des abatoirs locaux et un réseau de distribution a l’abri des grandes chaînes qui proposent des produits étrangers alors que les nôtre ont de la difficulté a être distribué adéquatement. La malbouffe a tendance a suivre la même tendance contrairement aux restaurants locaux qui consomment beauceron et Québécois. une émission… Read more »