Gaétan Létourneau aura consacré sa vie à sa passion du football

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Gaétan Létourneau aura consacré sa vie à sa passion du football
Gaétan Létourneau. (Photo : Gracieuseté)

Après une carrière de près de 30 ans au Cégep Beauce-Appalaches, Gaétan Létourneau prend sa retraite. Ce dernier est un visage bien connu des milieux sportif et éducatif dans la région.

Natif de l’Île d’Orléans, Létourneau a découvert la Beauce lors de ses études au Séminaire de Saint-Georges. Porte-couleurs des Condors au football, il a également été entraîneur-chef de l’équipe entre 1991 et 2001.

Plusieurs athlètes sous ses ordres ont évolué au niveau universitaire et même chez les professionnels, comme Philippe Audet, Francis Bellefroid, Pascal Chéron et Éric Maranda.

En compagnie de Gaétan Mathieu, Gaétan Létourneau a également mis sur pied la Ligue de printemps, celle-ci initiant encore aujourd’hui de nombreux jeunes Beaucerons au football.

Après son passage à la barre des Condors, il est devenu conseiller en information scolaire pour le cégep. Année après année, Létourneau faisait la tournée des écoles secondaires afin de convaincre les finissants de poursuivre des études collégiales.

«Gaétan savait comment parler aux jeunes. Il leur vantait les mérites du Cégep Beauce-Appalaches, mais était capable de diriger, vers un autre cégep, ceux qui désiraient étudier dans un programme qui n’était pas offert chez nous», dit Serge St-Hilaire, ex-responsable des sports au Cégep Beauce-Appalaches.

Au-delà de la Beauce

Les actions de Gaétan Létourneau ne se limitaient pas à la Beauce. Vers le Cégep Beauce-Appalaches, il a attiré de nombreux finissants des régions de Québec, Lévis et Portneuf.

Grâce à sa passion continue du football, celui-ci a souvent déniché de bons prospects pour les entraîneurs des Condors lui ayant succédé. Au début des années 2000, Létourneau a aussi convaincu des dizaines d’étudiants réunionnais de venir étudier en terre beauceronne.

Malgré son horaire chargé, Gaétan Létourneau n’a jamais totalement abandonné le football. Il est retourné sur le terrain comme entraîneur-adjoint avec les Dragons et les Condors, en plus d’apporter son soutien à des camps printaniers.

Jacques Dussault, reconnu comme le parrain du football québécois, a écrit dans sa biographie Le Coach – l’histoire de Jacques Dussault que Gaétan Létourneau est passé près de devenir entraîneur-chef du Rouge et Or de l’Université Laval, dans les années 1990.

Le journal souhaite une bonne retraite à Gaétan Létourneau, en espérant qu’il continuera de transmettre sa passion du football dans les prochaines années.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires