« En avril, on ne lâche pas d’un fil ! » – François Legault

« En avril, on ne lâche pas d’un fil ! » – François Legault
Le premier ministre François Legault a appelé les Québécois à garder espoir. (Photo : Gouvernement du Québec)

CORONAVIRUS. Le premier ministre du Québec, François Legault, a appelé les Québécois à garder espoir, alors que nous traversons présentement une des périodes les plus dures de la pandémie de la COVID-19.

Selon le premier ministre, malgré l’augmentation des cas confirmés à 8580 et des décès à 121, les faibles augmentations des hospitalisations et des soins intensifs des derniers jours sont des signes encourageants. Aussi, il y a deux hospitalisations régulières de moins qu’hier.

« Ça veut dire qu’on a deux personnes de moins dans les lits réguliers des hôpitaux. Évidemment, nous ne pouvons pas nous fier uniquement aux résultats d’une seule journée, mais si nous continuons de voir d’aussi petites augmentations des hospitalisations, ça va vouloir dire que le Québec se rapproche du sommet. Ça va vouloir dire que nous nous rapprochons de la date où les Québécois pourront commencer à retrouver une vie normale », a déclaré le premier ministre. Il n’est toutefois pas question que les Québécois relâchent leurs efforts à ce stade-ci, a-t-il insisté.

Équipements en quantité suffisante

Le premier ministre continue de surveiller attentivement l’inventaire des équipements de protection individuelle. Il a indiqué que des commandes de masques N-95 ont été reçues dernièrement.

M. Legault a admis que les blouses représentent un défi actuellement, avec 6 jours d’inventaire. Le réseau tente d’utiliser davantage de blouses lavables, mais le travail se poursuit afin que le Québec fabrique lui-même le maximum d’équipements.

Accouchements accompagnés

Le premier ministre a profité de son point de presse quotidien pour rassurer les femmes enceintes: elles peuvent être accompagnées par une personne qui leur est chère pour leur accouchement dans tous les hôpitaux du Québec, à l’exception d’un seul: l’Hôpital juif de Montréal. Cette décision a été prise en raison de la prévalence élevée de cas de COVID-19 à Montréal.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a ajouté que son ministère travaille sur l’instauration de corridors de service afin que les mamans devant accoucher bientôt à l’Hôpital Juif et qui souhaitent absolument un accompagnateur puissent aller dans un autre établissement. Mme McCann a ajouté qu’il n’y a aucune intention présentement d’instaurer cette consigne dans les autres hôpitaux du Québec.

100 M$ aux entreprises pour offrir de la formation à leurs employés

Pour aider l’économie du Québec à repartir, il faudra assurément réorganiser le travail dans plusieurs entreprises au Québec afin de respecter les impératifs de la santé publique.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, annoncera cet après-midi un programme de 100 millions de dollars pour les entreprises qui profiteront de la pause actuelle pour donner des activités de formation et d’organisation en milieu de travail.

« C’est une occasion en or de préparer nos entreprises pour la suite. En même temps, ça va permettre de garder du monde au travail », a affirmé François Legault.

Quelques chiffres

Au Québec, il y a 8580 cas confirmés de personnes atteintes de la COVID-19. Actuellement, 533 personnes sont hospitalisées, dont 164 personnes aux soins intensifs. Le nombre d’hospitalisations régulières est de 369, en baisse de 2. Le bilan des décès s’élève à 121 au Québec.

 

En Chaudière-Appalaches, on compte deux nouveaux cas positifs infectés par la COVID-19, portant à 158 le nombre total dans la région, incluant 18 travailleurs de la santé. Les deux nouveaux cas sont reliés au Manoir Liverpool de Saint-Romuald. De plus, sept personnes sont hospitalisées, dont trois aux soins intensifs, et une personne en est décédée (également au Manoir Liverpool).

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des