Points de contrôle additionnels dans les régions du Québec

Stéphane Lévesque
Points de contrôle additionnels dans les régions du Québec
Le premier ministre du Québec, François Legault. (Photo : Émilie Nadeau)

CORONAVIRUS. Le gouvernement du Québec informe la population que, dès le 1er avril à midi, des points de contrôle additionnels seront déployés aux abords et à l’intérieur de quatre nouvelles régions. Soit la région sociosanitaire de l’Outaouais, les territoires des municipalités régionales de comté d’Antoine-Labelle et d’Argenteuil pour la région sociosanitaire des Laurentides, les territoires d’Autray, de Joliette, de Matawinie et de Montcalm pour la région sociosanitaire de Lanaudière et l’agglomération de La Tuque pour la région sociosanitaire de la Mauricie et Centre-du-Québec.

À lire également: «COVID-19: 22 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches»

Cette mesure fait suite aux directives de la Direction de la santé publique et vise à limiter les déplacements non essentiels et, ainsi, à protéger la population quant à la COVID‑19.

Rappelons que les mesures instaurées ne visent pas les activités qui permettent d’obtenir et de fournir des soins et des services de santé, ni celles qui assurent le soutien humanitaire et les services essentiels pour la continuité de la chaîne d’approvisionnement de l’ensemble des régions du Québec. En limitant ainsi les entrées et les sorties, les autorités de santé publique croient pouvoir limiter et prévenir davantage la propagation de la COVID-19.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des