COVID-19: les faits saillants de la journée

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
COVID-19: les faits saillants de la journée

CORONAVIRUS: Dans son point de presse quotidien, Justin Trudeau a indiqué que le gouvernement du Canada allait mettre en place une prestation d’urgence. D’un montant de 2 000 $ par mois pour 4 mois, la prestation sera versée aux personnes ayant perdu leur emploi en raison de la pandémie. Cette aide serait disponible à partir du 6 avril.

Afin d’accélérer le processus, les associations patronales et syndicales demandent que les sommes destinées aux travailleurs soient acheminées aux entreprises plutôt que gérées par les fonctionnaires de l’assurance-emploi.

Un plan d’urgence

Par ailleurs, la Chambre des communes a adopté tôt mercredi matin le plan économique d’urgence de 82 milliards $ afin d’aider la population canadienne et les entreprises du pays en cette période de crise.

Celui-ci comprend notamment une bonification de l’Allocation pour enfants, une amélioration de l’accès à l’assurance-emploi et une hausse du crédit pour la taxe sur les produits et services pour les personnes ayant un revenu faible ou modeste. Il prévoit également 55 milliards $ en reports d’impôts pour les citoyens et les entreprises.

Seulement un nombre restreint d’élus avait été convoqué à Ottawa mardi pour l’adoption de ces mesures.

46 cas en Chaudière-Appalaches

À ce moment-ci, 1 339 cas de COVID-19 sont identifiés. Il y a 78 hospitalisations, dont 35 personnes aux soins intensifs. Plus de 26 000 tests administrés se sont révélés négatifs. L’augmentation observée pour la région de Chaudière-Appalaches (à 46 cas) n’est pas une réelle augmentation du nombre de cas en 24 heures, mais plutôt attribuable à une erreur de transmission de la donnée en date du 24 mars (le nombre était plutôt de 41 et non 14)

Sur un ton ferme, François Legault a aujourd’hui indiqué aux « snowbirds » qui reviennent de l’étranger que « c’est obligatoire de rester en isolement pour 14 jours ».

« Avec ce qu’on fait, on est en train de gagner la bataille collective la plus importante de nos vies. On est huit millions et demi de Québécois, huit millions et demi de soldats engagés dans un combat pacifique, mais vital, contre le virus. Chaque geste qu’on pose nous rapproche de la victoire », a déclaré le premier ministre du Québec.

Positif, François Legault s’est montré fier de la réaction des Québécois qui respectent de plus en plus les mesures de distanciation sociale et qui sont nombreux à offrir de l’aide. « J’ai besoin de vous, je compte sur vous », a-t-il souligné.

Par ailleurs, tout en reconnaissant qu’il y a eu des pépins dans la distribution, le premier ministre a confirmé que l’équipement nécessaire au personnel médical était disponible. « Rien ne va être négligé pour protéger nos employés du système de santé », -t-il ajouté.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des