Le retour de notre mémoire collective

Le retour de notre mémoire collective
Le président de la SPB, Paul-André Bernard (Photo : Beaue Média - André Boutin)

PATRIMOINE. > Considérée comme cliniquement morte au printemps de 2018, la Société du patrimoine des Beauceron (SPB), tel le phénix, renait de ses cendres encore plus forte qu’avant.

Sa réouverture a été officialisée lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au Musée Marius-Barbeau, le mercredi 12 février dernier.

«L’annonce de la fermeture de la SPB avait suscité beaucoup de réactions, non seulement en Beauce, mais aussi ailleurs au Québec. Heureusement, plusieurs intervenants régionaux ont répondu à l’appel du comité de relance et se sont mobilisés afin de lui permettre de continuer à remplir sa mission», a indiqué son président Paul-André Bernard.

La mobilisation a été telle qu’elle a porté fruits, sous la forme d’une subvention de plus de 300 000$, sur trois ans, provenant du Fond d’appui au rayonnement des régions (FARR).

«Avec ce montant, nous avons maintenant les moyens de nos ambitions, le coup de pouce pour réaliser nos objectifs», a mentionné M. Bernard.

Patrimoine beauceron 2.0

Parmi les grands défis des prochains mois, la SPB entend renouveler ses équipements et son support informatique afin d’en faire une source d’archives moderne et conviviale, tant pour les chercheurs que le public en général.

La nouvelle directrice-archiviste, Andréanne Couture, a indiqué qu’en plus de la page Facebook qui vient d’être mise en ligne, une refonte complète du site internet sera effectuée au cours des prochains mois. Ce dernier comprendra un outil de recherche qui permettra de consulter la base de données de la SPB.

Pour mettre le tout en place, un vaste effort sera fait pour la numérisation de nombreux documents, ce qui facilitera leur référencement et leur consultation.

«La SPB, c’est votre histoire, c’est votre culture, c’est votre identité, c’est vous. Re-bienvenue chez vous!», a conclu Mme Couture.

Fondée en 1976, la Société du patrimoine des Beaucerons a pour mandat d’acquérir, de traiter, d’informatiser, de conserver et de diffuser les archives historiques de la région.

Pour connaître ses heures d’ouverture, ou pour toute autre information, consulter son site spbbeauce.ca .

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des