Beaucoup de maisons vendues en 2019 dans Chaudière-Appalaches

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Beaucoup de maisons vendues en 2019 dans Chaudière-Appalaches
Plus de 5000 maisons ont été vendues l’an dernier dans la région. (Photo : Deposit Photos)

Toutes les MRC en Chaudière-Appalaches ont enregistré des augmentations en vente immobilière l’an dernier, par rapport au secteur unifamilial.

Au prorata, ces hausses varient entre 2 % et 18 % selon les secteurs (voir tableau). Dans les MRC comptant moins de 300 transactions (Robert-Cliche, Etchemins, Montmagny, L’Islet), les données sont à interpréter avec prudence, car un seul petit ou gros nombre (vente/prix) peut modifier grandement les statistiques.

«L’économie était vigoureuse en 2019. Un bas taux de chômage, cumulé à des augmentations salariales et une baisse des taux d’intérêt hypothécaires, ont permis à plus de gens d’avoir accès à la propriété», explique Joanie Fontaine, économiste principale chez JLR Solution Foncières.

Cependant, le prix médian pour une maison est demeuré stable dans la plupart des MRC. Cette donnée, contrairement au prix moyen, tient compte des délais de vente et de l’écoulement de l’inventaire immobilier.

Selon Joanie Fontaine, cette stabilité affecte principalement le prix des maisons au nord de Chaudière-Appalaches. «Le marché immobilier est devenu plus accessible dans la région de Québec. Les gens ont donc moins envie de déménager sur la rive sud pour faire des économies», dit-elle.

Comme la Banque du Canada a relevé son taux directeur cinq fois entre juin 2017 et décembre 2018, les économistes ne prévoyaient pas des hausses drastiques des taux d’intérêt hypothécaires en 2019. «Le prêt hypothécaire de cinq ans à taux fixe est le plus populaire. Plus le prêt est long, meilleur est le taux», rappelle Joanie Fontaine.

La maison avant le condo

Les constructions de maisons et jumelés sont en croissance dans Chaudière-Appalaches. À l’opposé, le marché de la copropriété (condo) est au ralenti, y compris dans la ville de Lévis.

«Pour une maison, le prix médian moyen au Québec était de 255 000 $ en 2019. Tous les prix médians sont plus bas que cette moyenne en Chaudière-Appalaches. La maison et ses grands espaces est une option plus intéressante pour les futurs ou actuels propriétaires qu’ailleurs dans la province», mentionne Mme Fontaine.

Selon JLR Solution Foncières, les ventes unifamiliales devraient encore augmenter cette année, mais à un rythme moins rapide. Pour consulter l’analyse complète 2019, cliquez ici.

Ventes et prix médians (janvier à décembre 2019)

MRC Ventes Variation 18-19 Prix médian  

Variation 18-19

 

Beauce-Sartigan 582 9 % 153 250 $ 4 %
Robert-Cliche 186 11 % 127 751 $ 15 %
Nouvelle-Beauce 456 5 % 185 000 $ 2 %
Etchemins 248 18 % 105 000 $ 22 %
Bellechasse 504 11 % 174 450 $ – 2 %
Appalaches 632 10 % 118 250 $ 12 %
Lotbinière 475 9 % 178 500 $ 0 %
Lévis 1431 16 % 250 000 $ – 1 %
Montmagny 272 2 % 133 000 $ – 3 %
L’Islet 232 14 % 112 500 $ 3 %
Chaudière-Appalaches 5018 15 % 153 770 $ 5 %

* Source : JLR Solutions Foncières

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des