La Ville obtient le feu vert de la CPTAQ

La Ville obtient le feu vert de la CPTAQ
Les zones visées sont identifiées C1 et C2.

SAINTE-MARIE. > Les inondations du printemps dernier ont finalement fait bouger les choses.

À lire aussi : Réactions du maire de Sainte-Marie

Après cinq ans d’attente, la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ) autorise le dézonage de 84,5 hectares qui serviront pour la construction domiciliaire.

Dans une décision rendue le 12 décembre dernier et qui vient d’être rendue publique, la CPTAQ indique :

  • La Commission fait donc sienne les nombreux motifs socioéconomiques et de planification locale et régionale exprimés par la Municipalité et la MRC, et qui militent en faveur d’une autorisation à cette demande.
  • Finalement, dans les circonstances tout à fait particulières et spécifiques à cette demande, la Commission en vient à conclure que les conséquences positives de cette autorisation, quant aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques auxquels fait face cette communauté, l’emportent sur les conséquences négatives qu’elle pourra entrainer sur le territoire et les activités agricoles, notamment sur les lots dans la partie sud du site visé.
  • La Commission, après pondération de l’ensemble des critères, considère donc que cette demande d’exclusion peut être autorisée.

La zone visée

La zone se trouve dans un quadrilatère situé entre l’autoroute, la route Carter, le rang Saint-Gabriel et la route Saint-Martin.

Quatre autres zones avaient été proposées par la municipalité, mais elles ont été rejetées pour divers motifs.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Dézonage | Sainte-Marie aura perdu un temps précieux - Beauce Média
1 année

[…] À lire aussi : Sainte-Marie obtient le feu vert de la CPTAQ […]