Radar mobile de retour à Beauceville… après une absence de trois ans !

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Radar mobile de retour à Beauceville… après une absence de trois ans !
(Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

Absent à Beauceville depuis près de trois ans, le radar mobile vient de recommencer à surveiller les véhicules sur le boulevard Renault et la route 173.

Il a été aperçu en opération le samedi 4 janvier en après-midi. Selon le ministère de la Justice, les dernières contraventions décernées dans ce secteur remontent à février 2017.

Même si les affiches étaient restées en place, les véhicules ne pouvaient recevoir aucune amende à la suite d’une décision du juge Serge Cimon, en novembre 2016. Il avait déclaré une preuve irrecevable et illégale dans l’invalidation d’un constat d’infraction capté par un radar fixe.

La décision avait paralysé tout le système provincial des radars fixes et mobiles. Celui-ci reprend graduellement ses activités depuis que le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a revu sa façon de présenter la preuve incriminante devant le tribunal.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Éric Leclerc Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Éric Leclerc
Invité
Éric Leclerc

L’impact des photos radars a eu un effet sur la vitesse des automobilistes pour réduire les accidents – même si ceux installés sur certains axes routiers majeurs de Québec -, n’ont AUCUN effet sur le comportement des automobilistes. CEPENDANT, notre climat en hiver n’arrête pas les hécatombes pendant les vacances de Noël; à preuve 11 morts cette année à cause du comportement humain, du manque de jugement, et du risque que représentent nos jeunes sans expérience sur les routes. L’esprit du temps des Fêtes demeurera encore et toujours le facteur de risques le plus important.