Pas trop de pression pour Joshua Roy et Anthony Poulin

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Pas trop de pression pour Joshua Roy et Anthony Poulin
Joshua Roy (Photo : Gracieuseté)

Premier choix au repêchage 2019 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Joshua Roy, 16 ans, se sent à sa place comme joueur de centre avec les Sea Dogs de Saint-Jean.

Évoluant pour les Chevaliers de Lévis en 2018-2019, Joshua Roy avait terminé au premier rang des pointeurs de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Son rendement avait été de 38 buts et 50 aides en 42 parties.

Malgré cette fiche étincelante, Roy ne souhaitait aucun traitement de faveur dans son saut du midget au junior. «J’ai travaillé fort pour gagner ma place. Rien n’est jamais garanti», dit le hockeyeur natif de Saint-Georges.

Au moment d’écrire ces lignes (20 décembre), Joshua Roy avait inscrit sept buts et dix aides en 31 matchs. Les Sea Dogs possédaient une fiche de 17 victoires, 17 défaites et un revers en prolongation.

«Je joue surtout sur la troisième ligne. On ne m’utilise pas encore sur les unités spéciales. Pour moi, c’est une année d’adaptation. Je suis satisfait de mes performances. C’est normal que les vétérans jouent plus que moi», mentionne Roy.

Dernière saison

Anthony Poulin, 20 ans, vit l’inverse de Joshua Roy. Joueur de centre et capitaine des Tigres de Victoriaville, le hockeyeur de Saint-Prosper en est à sa dernière saison d’admissibilité dans la LHJMQ.

Anthony Poulin

En date du 20 décembre, Poulin possédait une fiche de six buts et douze aides en 34 matchs. Ce rendement est supérieur à ses moyennes antérieures pour une saison complète.

«J’ai acquis beaucoup de maturité et d’expérience. Être capitaine est une grosse responsabilité, mais j’ai toujours été un leader présent pour les autres joueurs», explique Poulin.

Lorsqu’il portait l’uniforme de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Anthony Poulin a joué deux fois en finale de la ligue (2017-2018). Malgré la fiche actuelle des Tigres (11-17-4-3), celui-ci croit que Victoriaville pourra surprendre ses adversaires à court terme.

«L’équipe s’est beaucoup améliorée. Nous sommes dans la bonne direction. Je suis en santé et je veux donner le meilleur de moi-même», affirme Poulin.

Autres joueurs

Cinq autres Beaucerons évoluent dans la LHJMQ. Les centres recrues Charles-Édouard Drouin, de Saint-Georges, et Samy Paré, de Saints-Anges, jouent avec les Voltigeurs de Drummondville et les Tigres de Victoriaville.

Jouant à l’aile gauche, les vétérans Charles-Antoine Giguère et Émil Lessard-Aydin, de Saint-Georges, portent l’uniforme des Foreurs de Val-d’Or et du Drakkar de Baie-Comeau.

Justin Gosselin, défenseur de Saint-Elzéar, avait amorcé sa première campagne avec les Olympiques de Gatineau. Il a été échangé le 18 décembre à l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Du territoire de Bellechasse/Etchemins, Xavier Labrecque, centre recrue de Saint-Anselme, fait partie de l’alignement des Saguenéens de Chicoutimi.

Olivier Nadeau, ailier droit de Lac-Etchemin, vit sa première saison au sein des Cataractes de Shawinigan. Également de Lac-Etchemin, le vétéran Pier-Olivier Roy joue à l’aile gauche pour les Olympiques de Gatineau.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des