Solution provisoire contre les glaces

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Solution provisoire contre les glaces
(Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

SAINTE-MARIE. En attendant que le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques accepte des solutions à long terme, le conseil municipal de Sainte-Marie a procédé à l’acquisition de 36 glissières de béton afin de retenir les glaces lors de la prochaine inondation.

L’achat, qui représente un investissement d’environ 13 500 $, a été confirmé lors de la séance ordinaire du conseil municipal du lundi 9 décembre dernier.

« Les blocs seront installés là où les maisons [qui bloquaient les glaces] ont été détruites. C’est une solution temporaire pour cette année. […] Des rencontres ministérielles se poursuivent pour discuter des impacts des inondations futures et convenir des solutions envisageables qui pourraient minimiser les effets néfastes de la rivière Chaudière, tout en répondant aux différents règlements gouvernementaux en vigueur », a affirmé Gaétan Vachon, maire de Sainte-Marie.

Un œil en arrière, un œil en avant

Une citoyenne a profité de cette dernière séance de 2019 pour venir exprimer son désarroi. « Le visage de Sainte-Marie a changé. C’est difficile à imaginer, la démolition de plus de 300 maisons. L’année du 275e est une année noire. Une année de deuil », a-t-elle prononcé.

Du même avis, les membres du conseil ont saisi la balle au bond afin de lancer un message d’espoir. « Ça n’a pas été rose pour nous non plus, mais il faut regarder en avant. On ne pouvait pas continuer à regarder des maisons s’endommager chaque année. Mais, on ne laissera pas des terrains vides, vous pouvez être sûre de ça », a entre autres répondu M. le maire, en rappelant que le gouvernement du Québec entendait investir d’importantes sommes dans le centre-ville mariverain.

Un autre citoyen a pour sa part soumis l’idée de répertorier toutes les propriétés démolies dans un volume, lequel serait cédé un jour à la mémoire collective.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des