L’usine d’Olymel de Vallée-Jonction perturbée par des grévistes

L’usine d’Olymel de Vallée-Jonction perturbée par des grévistes
Les livraisons ont repris en début d’après-midi. (Photo : Beauce Média- André Boutin)

TRAVAIL. > Quelques 200 employés en grève d’Olymel de Princeville sont venus perturber l’accès à l’abattoir de l’entreprise situé à Vallée-Jonction, lundi avant-midi.

Ils ont bloqué l’arrivée des camions-remorques qui n’ont pu se rendre décharger leurs porcs. La situation est redevenue à la normale en début d’après-midi après que les grévistes aient levé leur blocus.

Selon Steve Houle, président du Syndicat des employés qui s’exprimait sur les ondes de Radio-Canada, l’abattoir de Vallée-Jonction sert actuellement de déversoir pour combler l’arrêt de travail à celui de Princeville. «C’est clair pour nous que ça prend des actions comme ce matin», a-t-il déclaré. Les travailleurs de Princeville sont en grève depuis maintenant près de deux mois.

Ils réclament une augmentation de salaire, eux qui prétendent avoir consenti des baisses sur leurs conditions de travail au cours des dernières années.

Les syndiqués ont mentionné que d’autres actions surprise pourraient survenir dans les prochaines semaines.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des