L’homme en crise à Beauceville s’est rendu aux policiers

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
L’homme en crise à Beauceville s’est rendu aux policiers
(Photo : L'Éclaireur-Progrès - Andréanne Huot)

L’homme dans la trentaine qui tenait les policiers en haleine à Beauceville depuis 9h15 ce matin s’est finalement rendu vers 13h30.

«Il s’est rendu aux policiers de façon pacifique. L’intervention s’est bien déroulée. L’enquête suit son cours», explique la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Stéphanie Jauvin. Il n’a pas été possible d’en savoir plus sur ce qui a poussé l’individu à se barricader à l’intérieur d’une résidence de la 122e Rue.

«Il est trop tôt pour savoir si des accusations seront portées dans ce dossier», ajoute la porte-parole de la SQ.

Rappelons qu’un important périmètre de sécurité a été mis en place par les policiers de la SQ vers 9h15 ce matin. Il a été possible de savoir que l’homme était désorganisé ou en crise, mais le corps policier refuse d’en dire plus puisque l’enquête est toujours en cours.

Les élèves en sécurité

Les élèves de la polyvalente Saint-François qui se trouvent à quelques pas du périmètre de sécurité ont été gardés à l’intérieur sur l’heure du dîner, a fait savoir la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE), pour ne pas nuire au travail des policiers. Les élèves n’ayant pas leur repas verront les coûts de celui-ci assumés par la CSBE. Les cours seront donnés normalement cet après-midi.

Selon l’avis émis par la ville de Beauceville, le secteur concerné touche les artères entre l’avenue Lambert et la 6e Avenue ainsi qu’entre la 114e Rue et la 126e Rue. Le transport lourd est dévidé dans les deux sens par le boulevard Renault et par l’avenue Lambert en provenance de Saint-Joseph pour l’accès aux entreprises du secteur ouest.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des