Beaucoup d’alcool consommé en Chaudière-Appalaches

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Beaucoup d’alcool consommé en Chaudière-Appalaches
Chaudière-Appalaches est la région où la consommation d’alcool est la plus fréquente, ex aequo avec la Capitale-Nationale. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Archives)

Directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy a rendu public son palmarès de la modération 2019.

Le document brosse un portrait de la consommation d’alcool des Québécois, pour connaître les régions consommant le moins de façon excessive (cinq verres ou plus lors d’une même occasion).

En 2019, Chaudière-Appalaches se classe au 10e rang, à égalité avec l’Abitibi-Témiscamingue, le Centre-du-Québec et la Côte-Nord. Il s’agit d’un meilleur résultat par rapport au sondage de 2017 (11e), mais inférieur à celui de 2015 (9e).

Plus spécifiquement, notre région est celle où la consommation d’alcool est la plus fréquente, ex aequo avec la Capitale-Nationale. Cependant, Chaudière-Appalaches se classe au second rang des régions où les conducteurs sont les plus responsables par rapport à l’alcool au volant.

Les résidents de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine occupent la première place, détrônant Laval comme les nouveaux champions de la modération. Le Saguenay Lac-Saint-Jean est en dernière position pour la modération vis-à-vis la consommation d’alcool.

«L’exercice ne se veut pas une compétition entre les régions, mais un exercice de sensibilisation aux réalités de chacune d’elles. Nous espérons qu’il conduira les Québécois à un questionnement sur leurs habitudes de consommation et à leur modification si cela est opportun», dit Hubert Sacy.

Le palmarès découle d’une vaste enquête sur les Québécois et l’alcool, menée par CROP, auprès de plus de 6700 répondants.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des