De Scott à Saint-Joseph : Environ 200 maisons passeront sous le pic des démolisseurs

De Scott à Saint-Joseph : Environ 200 maisons passeront sous le pic des démolisseurs
(Photo : Beauce Média - André Boutin)

INONDATION. > À la suite des assemblées ordinaires de septembre des différents conseils municipaux de Scott à Saint-Joseph, nous avons une idée de plus en plus précise de l’ampleur des démolitions qui se produiront dans les prochaines semaines.

La Ville de Sainte-Marie verra son centre-ville complètement décimé puisque jusqu’ici ce sont 160 maisons dont la démolition a été annoncée par le gouvernement québécois. La municipalité a accepté d’acheter les terrains vacants pour la somme symbolique de 1$ chacun. Il resterait encore quelque 80 dossiers en suspens.

Au moment d’écrire ces lignes, le gouvernement du Québec aurait dépensé 20,5 millions $ en compensation financière aux propriétaires.

Le centre du village de Scott, principalement le long de la route Kennedy, changera complètement d’allure puisque le nombre de maisons qui seront démolies est actuellement de 23, un chiffre qui pourrait monter jusqu’à 30 une fois tous les dossiers traités.

À Vallée-Jonction, on estime que le nombre total de résidences touchées pourrait se situer entre 12 et 15. Jeudi dernier, le nombre de dossiers accepté était de huit.

Finalement, la Ville de Saint-Joseph a été la moins affecté par le décret du gouvernement. Actuellement, seulement deux maisons sont actuellement visées par une démolition, un nombre qui pourrait tout au plus doubler une fois les évaluations terminées.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Paul Henri Lavertu Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Paul Henri Lavertu
Invité
Paul Henri Lavertu

Probablement cela est mieux ainsi, car si les inondations se reproduisent, cela serait de l’argent dépensé inutilement pour la réfection. 200 maisons cela est beaucoup, mais des décisions équitables.