Le Rover remporte le match dans la controverse

Le Rover remporte le match dans la controverse
(Photo : Beauce Média - André Boutin)

BASEBALL. > Le Rover de Sainte-Marie a créé l’égalité, vendredi soir, dans sa série contre le Brock de Drummondville, dans un imbroglio entourant l’interprétation d’un règlement.

En fait, le Rover a tout d’abord remporté la partie, pour ne plus la gagner, et finalement, l’emporter au bout du compte…

Le pointage était à égalité deux à deux après les sept manches réglementaires. Le Rover est au bâton en fin de huitième, après un retrait, Alex Santerre frappe un puissant triple au fond du champ droit. Alors que le lanceur Guillaume Lachance était au bâton, l’un des arbitres annonce que le lanceur du Brock a commis une feinte illégale (balk) ce qui donne le droit à Santerre de se rendre au marbre pour le point de la victoire.

Mais les célébrations ont été de courte durée puisque, après discussions, les arbitres reviennent sur leur décision, prétextant que la balle n’avait jamais été en jeu et que, ainsi, il ne pouvait y avoir de feinte illégale.

L’arbitre en chef a arrêté le match pour tenter de joindre les responsables de la ligue afin de faire valider sa décision. Après quelques minutes, il avise les deux capitaines qu’il n’a pu leur parler. D’un commun accord, les équipes acceptent de poursuivre la rencontre, quitte a démêlé le tout le lendemain.

Heureusement pour le Rover, le lanceur Guillaume Lachance, sans contredit le joueur du match pour Sainte-Marie, a réussi à frapper une balle qui a finalement permis à Santerre de poser le pied sur le marbre.

Comme le Rover l’a finalement remporté, il serait surprenant qu’il y ait contestation des résultats de la rencontre.

La série se poursuit dimanche soir à Drummondville, et le Rover sera de retour devant ses partisans mercredi soir prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des