Rocky Mountain perfectionne le vélo de montagne électrique

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Rocky Mountain perfectionne le vélo de montagne électrique
Rocky Mountain a conçu 13 modèles de vélos électriques. (Photo : Gracieuseté – Rocky Mountain)

Dans son siège social à Saint-Georges, Rocky Mountain a repensé l’approche technique des vélos de montagne à assistance électrique.

Pendant une décennie, l’entreprise a travaillé sur son propre système d’entraînement électrique, baptisé Dyname.

Avec trois technologies brevetées, la conception de Dyname a nécessité dix ans de recherche, 80 000 heures d’ingénierie et dix millions de dollars canadiens en investissements.

Rocky Mountain a conçu 13 modèles Powerplay avec les préfixes Altitude, Instinct et Growler.

«Rocky Mountain s’est concentré à adapter le système d’entraînement électrique aux vélos et non l’inverse. Pour les sportifs, il en résulte une capacité à dévorer les terrains montagneux plus longtemps et rapidement», indique la compagnie par voie de communiqué.

Le vélo Altitude Powerplay s’est distingué à deux reprises dans le milieu cycliste, avec le titre de grand gagnant du Eurobike Award (2018) et du VTT électrique de l’année (2019). Ce second prix est décerné par le magazine Vélo Vert.

«Tandis que la croissance des ventes de vélos de montagne à assistance électrique surpasse désormais celle des VTT traditionnels en Europe, l’attrait pour cette technologie gagne en popularité en Amérique», confirme Rocky Mountain.

Rappelons qu’en juin 2018, Procycle a laissé tomber ses marques Miele et eVox pour se concentrer sur Rocky Mountain, tout en adoptant ce nom. Les vélos Rocky Mountain sont vendus dans 45 pays.

Pour en savoir plus sur cette nouvelle technologie, visitez le site de Rocky Mountain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des