Les beaux finfinauds | L’histoire d’une amitié brisée

Les beaux finfinauds | L’histoire d’une amitié brisée
«Les beaux finfinauds» au moment de leur gloire avant la rupture. (Photo : Beauce-Média - André Boutin)

THÉÂTRE. > Le Théâtre de l’Hôtel de Ville de Saint-Joseph présente jusqu’au 23 août prochain la comédie «Les beaux finfinauds».

L’action démarre dans une résidence pour personnes âgées où l’un des locataires, Gonzague Therrien (Richard Thibodeau) annonce qu’il fait sa valise et qu’il s’en va. Mais quelle est la raison d’une telle décision soudaine?

On apprend alors que son ancien compagnon de scène, Fredo Fradette (Sébastien Hamel) vient d’emménager dans la résidence. Nous découvrirons, grâce aux confidences de Gonzague à son amie Blandine Morissette (Solange Thibodeau), que ce duo, pourtant populaire à l’époque, n’a pas survécu à l’addition d’une pétulante chanteuse, Lili Diotte (Laurie Poulin). Elle séduit Frédo plutôt que Gonzague, ce qui provoque un esclandre en pleine émission de télé entre les deux compères. La carrière de Gonzague est finie, tandis que celle de Fredo prendra son envol.

Est-ce que les deux finfinauds de l’époque pourront mettre fin à leurs différends? Qui sait?

La pièce alterne entre la chambre de Gonzague et des retours en arrière où l’on découvre le célèbre duo en performance sur les scènes du Québec. On y voit la première rencontre entre Gonzague et Fredo, l’arrivée de Lili Diotte et la rupture finale.

Les acteurs sont tous excellents, avec une mention spéciale à Sébastien Hamel en Fredo, et Solange Thidodeau qui nous fait une Blandine très drôle, surtout lorsqu’elle est pompette!

«Les beaux finfinauds» est présentée par la troupe «Les barbottes échevelées» et elle est mise en scène par Solange Thibodeau. Elle est présentée les vendredis et les samedis soir jusqu’au 23 août prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des