Profitez des vacances, embauchez un jeune!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Profitez des vacances, embauchez un jeune!
Tutorat, tondre la pelouse, peinturer… Félix-Antoine et Loïc Gagné, respectivement présidents des CIEC Robert-Cliche et Nouvelle-Beauce, attendent vos contrats! (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

JEUNESSE. Les Coopératives d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC – anciennement les Coopératives jeunesse de services) des MRC de Robert-Cliche et de La Nouvelle-Beauce ont lancé officiellement leur 15e saison le vendredi 12 juillet dernier au Salon de quilles de Sainte-Marie. Une vingtaine de jeunes sont donc disponibles dès maintenant à accomplir quelques menus travaux pour la population beauceronne.

Charles-Philippe Rodrigue, parrain des CIEC Nouvelle-Beauce et Robert-Cliche.

« Encore cette année, j’ai des jeunes extraordinaires. […] Pour beaucoup, ce sera leur première expérience de travail. Ça va leur apprendre à bien travailler. Nous avons des clients qui reviennent chaque année parce qu’on n’est pas dispendieux et ça les encourage », a affirmé Charles-Philippe Rodrigue, parrain des CIEC Nouvelle-Beauce et Robert-Cliche.

Pour Loïc Gagné, qui aura le rôle de président de la CIEC Nouvelle-Beauce cet été, acquérir des compétences supplémentaires, avoir autre chose à faire que jouer aux jeux vidéo tout l’été, et bien sûr, faire de l’argent, étaient d’excellentes raisons d’embarquer dans l’aventure des Coopératives d’initiation à l’entrepreneuriat collectif. « Les jeunes, c’est l’avenir. C’est bien de leur faire confiance dès le départ! », invite-t-il.

« Nous allons faire de notre mieux pour satisfaire les clients. C’est comme ça qu’on va avoir encore d’autres contrats! », a confié pour sa part Félix-Antoine, président de la CIEC Robert-Cliche.

Mentionnons que la soirée au Salon de quilles était une manière pour l’organisation d’amasser des fonds. Une soixantaine de personnes avaient répondu à l’appel.

Pour faire appel aux CIEC, téléphonez au 418 386-2532.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des