Un nouveau procès pour Jean-François Roy

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un nouveau procès pour Jean-François Roy
Jean-François Roy. (Photo : Sûreté du Québec)

JUSTICE.  > La Cour d’appel du Québec a ordonné la tenue d’un nouveau procès dans le dossier de Jean-François Roy qui a été reconnu coupable du meurtre prémédité du chauffeur de taxi Hygin Veilleux par un jury le 16 juin 2017 au palais de justice de Saint-Joseph.

Lors de l’audience du 18 mars dernier, l’avocat du Beauceron, Nicola Salomone, a plaidé que le juge Louis Dionne a commis des erreurs de droit lors du procès. Il demandait alors que son client soit déclaré non criminellement responsable en raison de troubles mentaux ou qu’un nouveau procès soit tenu.

Selon l’avis déposé à la Cour d’appel le 14 juillet 2017, Me Salomone alléguait que le magistrat avait contribué à mettre en preuve des conclusions juridiques erronées de l’experte de la défense, ce qui a convaincu le jury d’écarter la défense d’automatisme pour troubles mentaux, selon lui.

Joint au téléphone, Me Salomone n’a pas souhaité répondre aux questions pour le moment. «Je dois d’abord parler à mon client», a-t-il mentionné.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des