Effort collectif récompensé pour une nouvelle clinique à Beauceville

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Effort collectif récompensé pour une nouvelle clinique à Beauceville
La coupe du ruban s’est déroulée un mois après l’ouverture de la coopérative. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

Le nouveau siège social de la Coopérative de santé Robert-Cliche a été inauguré officiellement le 11 juillet, au 463, boulevard Renault, à Beauceville.

À lire aussi : Point de service moderne avec beaucoup de lumière naturelle

Le nouveau point de service à Beauceville ouvrira le 10 juin

Les travaux d’aménagement ont eu lieu de mars 2018 à juin 2019. Possédant une superficie de 12 800 pieds carrés, le bâtiment appartenait aux Chevaliers de Colomb de Beauceville. L’organisme a cédé son bâtiment et terrain à la coopérative pour le prix symbolique d’un dollar.

«Nous sommes réellement comblés de léguer, aux gens de Beauceville et des environs, un projet permettant de compter sur un service de médecine familiale de proximité pendant plusieurs générations», a dit le Grand Chevalier, Roch Plante, devant plus de 250 personnes.

Ce projet d’aménagement a coûté 1,6 M$ à la coopérative. Présidée par Michel Bernard, propriétaire de René Bernard inc., une campagne de financement a permis d’amasser une somme de 825 000 $. Le reste de l’initiative sera payé grâce à un règlement d’emprunt.

«Nous demandions aux entreprises de s’impliquer et l’appel a été entendu. Être en santé est primordial, d’où l’importance d’une clinique au goût du jour afin de recruter des médecins et donner des services avec les bons outils», rappelle M. Bernard.

La salle d’attente est plus grande et mieux éclairée, comme les bureaux des médecins.

Adaptation rapide

Depuis le 10 juin, les patients ont accès aux services de la coopérative dans ce nouvel édifice. La salle d’attente et les examens sont à l’étage. La moitié du rez-de-chaussée est occupé par la coopérative, le reste appartenant aux Chevaliers de Colomb et à une succursale de Lobe, santé auditive.

La salle d’attente est plus grande et mieux éclairée, comme les bureaux des médecins. Autrefois réalisées au CLSC, les chirurgies mineures se déroulent dans une salle spécialisée au nouveau point de service.

Selon Nancie Allaire, directrice générale de la coopérative, la transition entre l’ancien emplacement (Hôpital de Beauceville) et ce bâtiment n’a eu que des effets positifs.

«Après dix ans, nous sommes maintenant propriétaires de notre bâtiment. L’adaptation s’est faite rapidement, sans aucun bogue. Les patients et employés sont comblés. Nous avons reçu plusieurs messages de remerciements», confirme-t-elle.

«Beaucoup de chemins ont été parcourus depuis le début de la coopérative. Tous ceux qui ont contribué au démarrage ou à la croissance de celle-ci peuvent maintenant regarder ce projet avec fierté», d’ajouter Benoît Paré, président de la coopérative.

Pour en savoir plus sur les services de la coopérative, visitez le site de la Coopérative de santé Robert-Cliche.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des