Leucan: une campagne qui décoiffe!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Leucan: une campagne qui décoiffe!
Les 26 élèves et le soutien de la communauté a permis d'amasser un don 20 fois plus élevé que l'objectif initial. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

CHARITÉ. Le Défi têtes rasées de l’École l’Étincelle de Sainte-Marguerite, tenu ce vendredi, a fracassé les attentes. Avec 26 volontaires, l’institution de 98 élèves a réussi à amasser un total de 20 000 $ pour le rétablissement et le mieux-être des enfants atteints de cancer et de leur famille.

L’enseignant Jean-Philippe Lehouillier.

« Ça a commencé avec un objectif de 1000 $. C’est du jamais vu! On ne pensait pas que ça prendrait autant d’ampleur. C’est un très beau défi! », est reconnaissante Émilie Têtu de Leucan. En additionnant la somme aux autres activités du Défi têtes rasées, Beauce-Nord peut se vanter d’avoir appuyé les enfants malades et la recherche clinique pour plus de 138 000 $.

Au cours de l’événement, ce sont des surprises de 100 $ provenant de la Fadoq de Sainte-Marguerite et de 5000 $ offerts par le Démolition Fest qui ont permis d’atteindre 19 826 $. À la fin, c’est Mélanie Gilbert, attachée de presse du député de Beauce-Nord Luc Provençal, qui est venue arrondir le montant à 20 000 $ au nom du député.

Rappelons que l’activité se tenait sous le thème « L’Étincelle de Sainte-Marguerite se décoiffe pour Leucan » et était notamment l’initiative des enseignants Caroline Sylvain et Jean-Philippe Lehouillier, dont l’élève Eva Fecteau est aujourd’hui en rémission de son cancer.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des