Pour que le rêve olympique puisse perdurer

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Pour que le rêve olympique puisse perdurer
Éliot Grondin. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

SAINTE-MARIE. Les 19 et 20 octobre prochains aura lieu la troisième édition du 24 h Spinning EG HDO au Gym Élite Coach de Sainte-Marie. De midi à midi, les participants pédaleront à relai afin d’amasser des fonds pour la prochaine saison de snowboardcross de l’athlète mariverain Éliot Grondin.

« L’an dernier, le spinning a payé environ le tiers de ma saison. (Les 22 équipes avaient amassé 30 000 $.) C’est merveilleux de voir tout le soutien qui est derrière moi. Ça me fait chaud au cœur de voir les gens arriver avec le sourire. Ils ont une énergie qu’on ne voit pas ailleurs. Les gens sont contents d’être là », est reconnaissant le sportif de 18 ans.

Le comité organisateur.

Comment aider?

Il est possible d’encourager Éliot Grondin en s’inscrivant au défi (à info@eliotgrondin.com), en devenant commanditaire, en achetant le t-shirt ou le tour de cou (« buff ») aux couleurs de l’événement, en commandant un Éliot Burger au Resto-Pub DIX 93 de Sainte-Marie, ou encore, en faisant un don via le http://www.eliotgrondin.com.

« C’est la troisième édition et c’est loin d’être la dernière. On veut aller encore plus loin! », de lancer Normand Hainse de HDO et partenaire principal de l’activité. Par ailleurs, les présidents d’honneur de l’événement seront Anaïs Duval et Bryan Fecteau-Berman de l’entreprise Aura Architecture.

Soulignons que si le début de la dernière saison d’Éliot Grondin a eu des hauts et des bas, la fin de saison a terminé en beauté avec une deuxième position aux Championnats du Monde Junior. « Ça fait deux ans que je finis deuxième. C’est le temps de gagner! », a-t-il lancé.

Le Beauceron partira pour Whistler (Colombie-Britannique) dans quelques semaines afin de tester son nouvel équipement. Il prendra ensuite part à des camps d’entraînement en Argentine (août) et en Suisse (octobre), avant de lancer la saison des Coupes du Monde. « Je suis « crinqué » pour les prochains Jeux olympiques! », conclut-il.

Éliot Grondin, lors de la dernière Coupe du Monde de Feldberg, en Allemagne.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des