Inondations: la CSBE se positionne sur le sort de deux bâtiments de Sainte-Marie

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Inondations: la CSBE se positionne sur le sort de deux bâtiments de Sainte-Marie
Le président de la CSBE, Charles-Henri Lecours, et le directeur général, Normand Lessard. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

Affectés par les inondations historiques du printemps dernier, l’école Maribel et le centre administratif de Sainte-Marie de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) ont tous deux été endommagés. Le conseil des commissaires a choisi de demander au ministère de l’Éducation de nouveaux bâtiments.

L’école Maribel de Sainte-Marie a de nouveau été touchée par l’eau qui a envahi le centre-ville. Les dégâts ne sont pas si importants; il faut refaire les quatre classes situées au sous-sol. Cependant, puisqu’elle est fréquemment touchée par les débordements de la Chaudière, le conseil des commissaires a adopté une résolution afin de demander au ministère de l’Éducation une nouvelle école, située en zone non inondable.

Il faut également mentionner que cette école est à pleine capacité et que le conseil des commissaires avait déjà demandé au ministère la construction d’une nouvelle école afin de pouvoir offrir les classes de maternelles quatre ans. Il manque au total 14 classes et c’est sans compter le fait que la population est en augmentation dans le secteur de la Nouvelle-Beauce.

Centre administratif

Ce bâtiment a été durement touché. Bien qu’il soit situé dans une zone de crue de 0-100 ans, la bâtisse construite dans les années 1980 a subi des dommages qui nécessitent des rénovations de 1,5 M$. La valeur de ce bâtiment, que la CSBE possède en copropriété avec la MRC Nouvelle-Beauce, est de 1,7 M$.

Le directeur général de la CSBE, Normand Lessard, ainsi que les commissaires restent ouverts à un nouveau partenariat et à rester en copropriété avec une autre organisation. Des discussions ont déjà eu lieu avec le premier ministre François Legault au sujet de ces deux bâtiments de Sainte-Marie, lors de l’annonce de la construction de la nouvelle école de Scott.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des