Village Aventuria: Yanni Gourde devient ambassadeur pour les jeunes leaders

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Village Aventuria: Yanni Gourde devient ambassadeur pour les jeunes leaders
Quant à avoir Yanni Gourde, les jeunes ont joué au hockey! (Photo : gracieuseté)

SAINT-JULES. Yanni Gourde, joueur du Lightning de Tampa Bay dans la Ligue nationale de hockey, a accepté de devenir ambassadeur du nouveau Programme Jeunes Leaders développé par le Village Aventuria de Saint-Jules. L’annonce a été faite le mercredi 15 mai dernier, en la présence de nombreux partenaires du projet.

Le lundi 13 mai, Yanni Gourde est venu au Village Aventuria à la rencontre d’une quarantaine d’élèves de l’école Sainte-Famille de Tring-Jonction, lesquels vivaient une journée présentant l’importance de faire les bons choix dans la vie. Le sportif originaire de Saint-Narcisse en a profité pour leur livrer un témoignage liant valeurs familiales et persévérance scolaire et, bien entendu, disputer un match de hockey amical.

« Yanni est un modèle de persévérance et il lance un message très positif aux jeunes en leur rappelant l’importance de croire en ses rêves et de mettre les efforts pour y arriver », a affirmé Éric Poulin, directeur général du Village Aventuria.

Il est d’ailleurs prévu que M. Gourde revienne faire un tour à Saint-Jules au cours de l’été, mais la ou les occasions demeurent à déterminer.

Programme Jeunes Leaders?

Tel que l’a expliqué Marc-André Turcotte du Village Aventuria, le Programme Jeunes Leaders est né d’un besoin exprimé par les écoles secondaires, qui vivent une déficience grandissante du savoir-être et de l’estime de soi chez les élèves.

Ainsi, différents ateliers attachés à des thématiques telles que le travail d’équipe, le leadership ou la débrouillardise, sont offerts aux jeunes de la région de la 5e année jusqu’à la 5e secondaire. « Les retombées sont extrêmement positives. Le projet naissant est devenu un “must” pour les écoles de tout Chaudière-Appalaches. […] Le calendrier de l’automne prochain est déjà rempli! », a-t-il prononcé. Ayant convaincu environ 5000 jeunes pendant la première année d’existence du programme, le Village Aventuria ne vise pas moins du double de participants pour la prochaine année scolaire.

Il faut soulever que l’initiative intéresse actuellement des chercheurs de l’UQAR. Au cours des prochaines années, ils mèneront une recherche-action afin de mesurer l’impact du programme auprès des jeunes. Selon Julie Beaulieu, professeure au campus de Lévis de l’UQAR, l’objectif sera d’abord d’aider l’équipe en place à bonifier leurs services, avant de « rendre la réussite encore plus accessible » pour les enfants des autres régions de la province.

Espace Jeunes Leaders

En complément au Programme Jeunes Leaders, un nouveau projet verra le jour dès l’automne sur le site du Village Aventuria: l’Espace Jeunes Leaders. Le local, déjà réservé, servira à la fois de lieu de création et de réseautage pour les jeunes, où les forces de chacun seront mises à profit dans des objectifs communs. Un coordonnateur les accompagnera dans la réalisation de leurs projets.

Notons que le Village Aventuria a déjà reçu une aide financière de 50 000 $ provenant du Programme Projets Jeunesse Locaux du Secrétariat à la Jeunesse du Québec pour la mise en place de l’Espace Jeunes Leaders.

En attendant, le Village Aventuria est finaliste du concours Les Pléiades dans les catégories « Le Distinctif – Organisme et fondation » et « Le bon coup ». Les gagnants seront connus le jeudi 23 mai prochain au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, lors de la 18e édition du gala annuel. Il faut savoir que l’organisme de Saint-Jules est également revenu victorieux des Grands Prix du tourisme de la Chaudière-Appalaches le 2 mai dernier, dans la catégorie « Attractions touristiques ».

Des nouvelles du Sommet

La construction du nouveau bâtiment d’accueil au sommet de la montagne a commencé. L’ouverture est prévue pour la fin du mois de septembre. D’un peu plus de 4000 pieds carrés, l’endroit sera vitré sur trois côtés et comptera des espaces de rangement, des salles de bain et une salle multifonctionnelle pouvant accueillir 150 personnes assises.

Toutefois, sur le projet qui environne désormais 1 M$, il manque près de 100 000 $. Éric Poulin, directeur général du Village Aventuria, demeure néanmoins optimiste, car de nouveaux donateurs se font connaître constamment. Qui plus est, M. Poulin a encore d’autres rêves en tête, dont celui d’offrir un jour un service d’hébergement à même la montagne. À suive…

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des