Saint-Joseph en quatre points

Photo de André Boutin
Par André Boutin
Saint-Joseph en quatre points
Le maire Pierre Gilbert a fait le bilan de la récente inondation. (Photo : Beauce Média - Hubert Lapointe)

POLITIQUE.  > Voici les faits saillants de la séance ordinaire du conseil de la Ville de Saint-Joseph qui s’est tenue le 13 mai dernier.

États financier et rapport du maire

Le rapport financier de l’exercice se terminant le 31 décembre 2018 a été présenté. Les revenus sont de 9,4 MS alors que les dépenses sont de 7,7 M$, laissant un excédent brut de 1,67 M$, auxquels on doit soustraire les remboursements de dettes et autres affectations qui donnent un excédent net de 605 863$.

La dette à long terme est passée de 10,5 M$ en 2017 à 12,1 M$ en 2018. « Il faut comprendre que cette augmentation de la dette a permis des investissements largement subventionnés qui ont permis une hausse de nos actifs de l’ordre de 11 M$», a indiqué le maire Pierre Gilbert lors de son rapport.

Le maire a de plus indiqué que la Ville a exécuté des travaux en immobilisation qui ont totalisé plus de 12 M$ en 2018, «une année exceptionnelle».

«Pour le futur, d’autres défis nous attendent, le projet du Centre sportif, la mise à niveau de nos infrastructures et de nos rues, la piste cyclable, etc. En 2017, lorsque j’ai déposé ma candidature au poste de maire de Saint-Joseph, j’ai mentionné que ma priorité serait de mener à bien tous les projets en cours de planification. Eh bien, c’est ce qui se produit», a conclu le maire.

Bilan de l’inondation

Le maire Gilbert a indiqué qu’environ 80 résidences ont dû être évacuées lors de l’inondation de la fête de Pâques. Le niveau de la Chaudière a atteint un point maximum de 151,04 mètres, à un mètre près de l’inondation record de 1917.

Lors de la rencontre avec la ministre Geneviève Guilbault, il a soulevé la possibilité de draguer la rivière. «Si cela avait été fait, il y aurait peut-être eu assez de place dans la rivière pour absorber toute cette eau».

On ne sait pas encore si des propriétaires profiteront du programme d’aide de Québec pour quitter définitivement leurs résidences qui seraient démolies. Mais selon le maire Gilbert, certains y songent sérieusement.

Œuvre d’Art

Le conseil approuve l’installation d’une œuvre de l’artiste Gilles Pedneault à proximité de la Maison de la culture. Il s’agit de la représentation d’une immense fougère de 14 pieds, en acier inoxydable, qui sera gratuitement offerte par l’artiste.

Nouvelle caserne

Une journée portes ouvertes se tiendra à la nouvelle caserne d’incendie de la Ville, au 1325, avenue du Palais, le 8 juin prochain à compter de 9h30.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des