On surveille la Chaudière

Photo de André Boutin
Par André Boutin
On surveille la Chaudière

INONDATION. > Des pluies abondantes sont prévues pour les prochaines heures, principalement au sud du fleuve Saint-Laurent, alors que le nord connaîtra de la neige.

Ainsi, pour les secteurs de Sainte-Marie, Saint-Georges et Lac-Etchemin, Environnement Canada prévoit de 25 à 40 mm de pluie débutant en soirée pour s’intensifier au cours de la nuit.

Comme le sol gelé a une capacité réduite pour absorber cette quantité de pluie, l’écoulement vers les cours d’eau pourrait provoquer des crues soudaines, principalement ici en Beauce pour la rivière Chaudière et ses différents affluents.

Les services d’urgence sont sur le qui-vive afin de répondre rapidement à tous mouvements impétueux de la rivière. Actuellement, il reste de la marge avant qu’on puisse parler d’inondation. À Sainte-Marie par exemple, il faudrait qu’elle monte encore d’un mètre et demi avant de parler d’inondation autre que dans les bas-fonds.

Bien sûr, la formation d’un embâcle pourrait changer la donne et faire rapidement monter le niveau de la rivière en amont. Les riverains devraient avoir pris les mesures préventives nécessaires pour réagir rapidement en cas de crues soudaines.

 

 

.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des