Pop-Up de l’érable: une activité secrète au profit de la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Pop-Up de l’érable: une activité secrète au profit de la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis
Gaétan Roger, Natacha Lagarde et Nathalie Samson. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

SANTÉ. Afin d’appuyer un projet de service d’hôtellerie à prix modique à l’Hôtel-Dieu de Lévis pour les personnes qui subissent des traitements répétés sans hospitalisation, le Syndicat des Agricultrices de Chaudière-Appalaches Est organise le Pop-Up de l’érable. La première édition de l’activité, qui pourrait devenir un événement annuel, aura lieu le jeudi 11 avril prochain dans un lieu tenu secret.

Les seules choses qu’il est possible de savoir à propos du Pop-Up de l’érable, est qu’il s’agira d’un cocktail dinatoire et qu’on y comptera une dizaine de stations culinaires aux saveurs de la région. En tout, uniquement 200 billets sont en circulation, lesquels sont au coût unitaire de 125 $.

Si l’activité est un succès, il n’est pas exclu que les prochaines éditions se déroulent dans un endroit qui pourra accueillir davantage de convives. L’objectif de ce premier essai est d’amasser 20 000 $.

Quant au lieu secret, il s’agit d’une symbolique représentant les personnes atteintes de cancer, qui partent subir leurs traitements sans savoir à quoi s’attendre. Les lieux de départ des autobus seront adaptés aux lieux de résidence des participants.

Pour en être, visitez le http://popuperable.fhdl.ca.

Nathalie Samson, directrice générale adjointe à la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis.

Le projet

D’une valeur de 7 M$, le service baptisé Hôtellerie Dessercom sera situé sur la rue Wolfe à proximité de l’Hôtel-Dieu de Lévis et comptera une trentaine de chambres. Le coût d’une nuitée environnera les 40 $. Selon la disponibilité des chambres, d’autres familles pourront y loger, mais la priorité sera donnée aux patients qui attendent des traitements contre leur cancer. La construction est prévue dès ce printemps et l’ouverture officielle est souhaitée pour février 2020.

« L’importance de ce service pour la population de la région est primordiale. Avec l’arrivée de la radiothérapie dans la région, de plus en plus de personnes se rendront à l’Hôtel-Dieu de Lévis pour leurs traitements. Sans le service d’hôtellerie, pour une trentaine de traitements, le patient de Sainte-Marie devra parcourir près de 3 000 km. Dans cet environnement, la personne recevant des traitements de radiothérapie pourra véritablement se concentrer sur une chose: guérir! », a affirmé Nathalie Samson, directrice générale adjointe de la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis.

Notons que le Pop-Up de l’érable se tiendra sous la présidence d’honneur de Gaétan Roger, chef de la direction d’Avantis Coopérative. « Je suis heureux de contribuer à la mobilisation du monde agricole. J’y crois, c’est une autre occasion de rapprocher les services de nos gens », a-t-il déclaré, en spécifiant que l’événement n’est pas réservé aux agriculteurs.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des