En patrouille

Photo de André Boutin
Par André Boutin
En patrouille

FAITS DIVERS. > Voici un résumé des activités et des événements survenus sur le territoire de la Sûreté du Québec, secteur de la MRC de la Nouvelle-Beauce au cours de la dernière semaine .

Détecteur de radar

Lors d’une opération cinémomètre sur l’autoroute 73, les policiers de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont intercepté un véhicule avec un détecteur de cinémomètre (radar) à l’intérieur. L’appareil a été saisi et le conducteur de 39 ans a reçu un constat d’infraction et sera aussi accusé de supposition de personne. Selon l’article 251 du Code de la sécurité routière, il est interdit d’installer, de faire installer ou d’introduire, de quelque façon, ce type d’appareil dans un véhicule routier. Cette infraction est passible d’une amende de 686 $.

Changer de côté, vous vous êtes trompés

Le 3 février, vers 1 h 15, les policiers de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont reçu un appel pour un véhicule qui circulait en sens inverse sur l’autoroute 73. Le véhicule était à la hauteur du kilomètre 81 à Saints-Anges et se dirigeait vers Québec. Le véhicule a été intercepté par les policiers et le conducteur fut arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies. L’homme de 60 ans a échoué l’alcootest. Son taux d’alcoolémie était à près du double de la limite permise. Il fut libéré avec une citation à comparaître.

Changer de côté, vous vous êtes trompés (prise 2)

Le 5 février dernier, les policiers ont reçu un appel vers 4 h 45 pour un véhicule qui circulait en sens inverse sur l’autoroute 73. Le véhicule a été intercepté par les policiers de la MRC de la Nouvelle-Beauce à la hauteur de Scott. La conductrice, une dame de 79 ans, était confuse et elle a été conduite au centre hospitalier de Lévis pour évaluation.

Méfaits et vols d’essence

Les enquêteurs du Centre de services de Sainte-Marie ont procédé à l’arrestation de deux suspects concernant des dossiers de méfaits et de vols d’essence. Ils pourraient faire face à plusieurs accusations reliées à une quarantaine de dossiers de méfaits et de vols d’essence sur des véhicules qui se seraient produits au cours de la dernière année. Un d’entre eux a été gardé détenu, l’autre a été libéré. Ils devraient comparaître à la cour à une date qui n’est pas encore fixée.


Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des