Une certification «Élite» pour le CISSS de Chaudière-Appalaches

Photo de André Boutin
Par André Boutin
Une certification «Élite» pour le CISSS de Chaudière-Appalaches
Daniel Paré, PDG, Brigitte Busque, présidente du conseil d’administration, Marie-Michèle Fontaine, directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, Patrick Simard, PDG adjoint, François Bourgault, représentant du Bureau de normalisation du Québec.

SANTÉ.  > Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a obtenu la certification « Entreprise en santé – Élite » décernée par le Bureau de la normalisation du Québec (BNQ).

La norme « Entreprise en santé » vise le maintien et l’amélioration durable de l’état de santé des travailleurs dans les organisations et entreprises du Québec. Le CISSS-CA est le premier CISSS au Québec à recevoir la certification « Élite ». Elle est d’une durée de trois ans avant réévaluation.

« Dans le contexte actuel du marché de l’emploi, à titre de plus grand employeur de Chaudière-Appalaches, il est important que notre personnel soit en bonne santé physique et psychologique afin qu’à son tour, il puisse être pleinement disponible à prendre soin de la santé et du bien-être des citoyens de la région. La fierté d’avoir obtenu cette certification aura un impact sur la qualité des services offerts par le CISSS de Chaudière-Appalaches, car ultimement, ce sont nos concitoyens qui en bénéficieront », ont commenté conjointement le président-directeur général adjoint, Patrick Simard et la directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, Marie-Michèle Fontaine.

Afin de pouvoir continuer à offrir des soins de santé et des services sociaux de qualité à toute la population de Chaudière-Appalaches, l’obtention de cette certification par l’établissement est l’un des moyens d’attirer de nouveaux employés et aussi de maintenir à son emploi du personnel engagé, compétent, humain et en nombre suffisant pour offrir ces soins et ces services.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des