Le legs de Daniel Carrier

Par superadmin
Le legs de Daniel Carrier
Daniel Carrier.

OPINION. Monsieur Daniel Carrier, directeur et archiviste de la Société du patrimoine des Beaucerons pendant 38 ans, s’est éteint le 24 décembre dernier à l’âge de 71 ans.

Originaire de Sainte-Justine, il était depuis longtemps un résident de Saint-Joseph. En mai 2018, il remportait le prix Étienne-Chartier décerné par la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches pour sa contribution exceptionnelle en matière de recherches historiques et de promotion du patrimoine beauceron au cours de sa carrière.

Daniel Carrier.

La garde du patrimoine beauceron rassemble des sentinelles, des chercheurs, des auteurs, des artisans, des gens de mémoire. Monsieur Carrier était tout cela. Notre patrimoine a perdu, en lui, l’un de ses plus fidèles gardiens, l’un de ses grands défenseurs, l’un de ses promoteurs les plus engagés. Il en a fait la démonstration jour après jour, notamment par sa contribution à la connaissance et l’appréciation de notre patrimoine bâti, par son implication dans divers projets, tel le classement provincial du site institutionnel de Saint-Joseph, sa collaboration au 250e anniversaire de la Beauce, sa générosité envers ceux qui voulaient en apprendre davantage sur notre passé proche ou lointain, comme sur notre présent. Il l’a fait aussi par sa participation à des publications. Rappelons, entre autres, « La Beauce et les Beaucerons, portraits d’une région 1737-1987 » (1990), « Imprévisible Chaudière » (1991) et « Trésors religieux de la Beauce » (2003).

Son érudition a fait de lui un transmetteur de notre récit collectif. Le fruit de son travail constant, en dépit d’un contexte financier difficile, est un legs à la communauté beauceronne. Pour cela, il mérite toute la reconnaissance de la Société du patrimoine des Beaucerons et la gratitude des Beaucerons qui ont leur identité à cœur et qui comprennent, à l’époque de tous les nivellements, de tous les raccourcis, que ce sont les détails, le cumul des particularités qui rendent pittoresques les régions comme la nôtre et suscitent le désir de les connaître mieux, de les visiter, d’y vivre ou de s’y établir.

 

Paul-André Bernard, président de la Société du patrimoine des Beaucerons.

Partager cet article

7
Laisser un commentaire

avatar
5 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
paul valleeSerge FilionR. BouffardY. CaretteLaurestine Gilbert Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
michel jacques
Invité
michel jacques

Je veux avoir l’adresse de courriel du comité de M. Bernard sur les livres publiés par des Beaucerons

R. Bouffard
Invité
R. Bouffard

Il y aurait l’adresse de la SPB: http://spbbeauce.ca/index.htm

Index Produits: en vente

Laurestine Gilbert
Invité
Laurestine Gilbert

Merci MR BERNARD POUR TOUS LES ELOGES QUI L ONT SI BIEN DECRIT ………….CE qu on appelle un Parfait Message Une bonne et Heureuse Annee a vous et a Daniel…..Notre grand Historien D Arts

R. Bouffard
Invité
R. Bouffard

J’ai connu Daniel Carrier, il y a quelques années. J’ai été président de la SPB pendant neuf ans, j’ai donc eu l’occasion de travailler avec lui sur plusieurs dossiers. Il avait une connaissance de l’histoire, autant internationale que locale. Il avait une mémoire phénoménale, c’était l’encyclopédie de la Beauce. Je lui disais à l’occasion, qu’il faudrait faire une copie du disque dur de sa mémoire en référence à sa connaissance de la Beauce. Il a participé aussi à l’écriture de plusieurs documents sur l’histoire de la Beauce. La dernière fois que j’ai eue l’occasion de rencontrer Daniel Carrier, c’était en… Read more »

Y. Carette
Invité
Y. Carette

J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec Daniel pendant 13 ans à la Société du patrimoine des Beaucerons. Il était d’une franchise exemplaire et d’une générosité sans borne. Je garde un excellent souvenir, notamment des nombreux moments de fous rires que nous avions lorsque certaines situations burlesques se produisaient ou les drôleries que nous découvrions dans les archives elles-mêmes au quotidien. Bon repos Daniel, on se reverra, sous une forme ou une autre !

Serge Filion
Invité
Serge Filion

Bonjour, Je m’appel Serge Filion demeurant à Ste-Brigitte de Laval J’ai connu Daniel en 1982 et mon ami Claude carrier, il y a 40ans +ou-. Nous sommes resté très proche lui et nous la dernière fois que nous l’avons vu , ce fut chez moi en octobre 2018 pour en repartir avec une série de CD musicale . Dommage qu’il soit partie si vite sans dire gare. Merci a vous M » P A Bernard pour l’article et l’éloge que vous lui avez fait il le méritait très bien. Toute mes condoléance à tout ceux et celles qui l’on connu… Read more »

paul vallee
Invité
paul vallee

Je connais Daniel depuis 45 ans la rue St-flavien dans le vieux Québec mon dieux que l,on as eu de ces discussions sur tout le s sujets quel homme érudit qui m,as tant fais découvrir le monde , histoire ,la culture, politique, les antiquités ( vous savez Québec en 1974 ) Le café Nostradamus le seul café artiste de québec , car sinon ca dormais aux Gaz à 3hr du matin tout était fermé pas de t.v le canal 12 de montryal fermais a 01hr pas internet ,1 seul poste FM à québec Maudit que nos conversation vont me manqué… Read more »