Mikes – Sainte-Marie: la restauration: une histoire de famille!

Par superadmin
Mikes – Sainte-Marie: la restauration: une histoire de famille!
Patrice Pouliot, Denise Nappert, Serge Laverdière, France Laflamme, Michaël Laverdière et Sébastien Laverdière.

Rigatoni au gratin, pizza de la mer, sous-marin western… Mmm. Que c’est bon! Eh bien, dites-vous que derrière chaque petit plat concocté par l’équipe du restaurant Mikes de Sainte-Marie se cachent les aventures d’une famille beauceronne, dont les membres se partagent une seule et même passion depuis trois générations!

Certains se souviendront peut-être du restaurant Le Diplomate? Il y a quarante ans cette année, la propriété de Denise Napert et Gabrielle Laflamme devenait le Casse-croûte La Chaudière. Ont suivi le rachat des parts de Gabrielle par feu André-Guy Laflamme, mari de Mme Napert (1980), le changement de nom pour Le Deguy (1985), l’acquisition de la bannière Mikes (1992) et le changement de main par France Laflamme et son conjoint Serge Laverdière (2000).

« Cette belle expérience familiale, je la dois à mes parents », a commenté France Laflamme.

Ainsi, au fil des ans, bon nombre de proches ont mis la main à la pâte afin de faire en sorte que le restaurant familial acquière la solide réputation qu’on lui connaît aujourd’hui.

De plus, il faut mentionner que certains de la quarantaine d’employés de l’endroit sont aujourd’hui à leur façon aussi des membres de la famille, car ils ont travaillé pendant toutes ces années aux côtés des propriétaires. C’est le cas notamment de Murielle Lagrange, qui a pris sa retraite le 1er novembre dernier après 41 ans de service!

La famille profite donc de l’occasion pour remercier chaleureusement leurs précieux employés, sans qui rien du succès rencontré quotidiennement ne serait possible.

Les nouveaux propriétaires Patrice Pouliot, Michaël Laverdière et Sébastien Laverdière.

L’aventure se poursuit

Depuis quelques semaines, France et Serge ont passé le flambeau à leurs enfants Sébastien et Michaël, de même qu’à leur neveu Patrice Pouliot. « Depuis toujours, je me disais: “Un jour, je vais acheter un restaurant à ma sœur” », a affirmé ce dernier. Maintenant, c’est chose faite, car Mélanie Pouliot est celle qui gère l’équipe en cuisine depuis 11 ans maintenant!

De leur côté, si les deux frères ont connu deux parcours très différents, leurs expériences personnelles les ont néanmoins ramenés vers le restaurant. En effet, pendant que Sébastien Laverdière « a été élevé là-dedans », Michaël Laverdière s’était toujours juré qu’il ne travaillerait pas en restauration. Or, ses cours en comptabilité de gestion lui ont permis de découvrir une autre facette de l’entreprise familiale. « Ça a “déclotché”! », a-t-il prononcé.

Naturellement, dans le but de faciliter le processus de transition, France et Serge ont assuré qu’ils demeureraient dans le paysage le temps qu’il faudra. « J’ai toujours aimé ce que je fais. Bien servir le client, c’est une chose très importante! », se souviendra toujours Serge Laverdière.

À moyen terme, le nouveau trio prévoit déjà entreprendre des rénovations majeures, probablement en 2022. « On veut toujours faire mieux! », de dire Patrice Pouliot. « Ça va être dur! », de rétorquer à la blague France Laflamme, non moins convaincue que l’entreprise sera toujours entre de très bonnes mains. « On voit les chiffres chaque semaine et on constate qu’il n’y a aucune diminution. C’est une belle fierté! »

Les nouveaux propriétaires invitent maintenant leur très chère clientèle à venir profiter d’un délicieux repas en couple, entre amis, avec les enfants ou en solitaire, pour ressentir l’atmosphère chaleureuse d’un vrai restaurant familial.

Visitez la page « Restaurant Mikes Sainte-Marie » sur Facebook pour des informations, des concours, des promotions et plus!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Raymond M Poulin
Invité
Raymond M Poulin

Très bon service et la bouffe est bonne . Le menu est varié et les prix sont abordables. Je vous le recommande.