Bois de quatre pieds: le dernier voyage d’un vieux routier

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Bois de quatre pieds: le dernier voyage d’un vieux routier
Denis Royer.

SAINT-ISIDORE. Le marché évoluant, d’ici quelques semaines, le commerce du bois de quatre pieds (communément appelé la « pitoune ») prendra fin. C’est ainsi que le 7 novembre dernier, après plus de 48 ans de carrière, le transporteur Denis Royer, 73 ans de Saint-Isidore, a effectué son dernier voyage.

« J’ai fait ce métier-là avec plaisir », est satisfait M. Royer, les yeux tournés vers le passé.

La tête remplie de bons souvenirs, l’Isidorois a raconté qu’à une autre époque, une dizaine de moulins au Québec demandaient des pitounes, et ce, pour un prix qui a atteint les 128 $ la corde il y a 20 ans. Il faisait alors deux voyages par semaine. « C’était un des transports les plus payants! »

Aujourd’hui, l’unique acheteur, la scierie Kruger de Trois-Rivières, se procure la matière première pour environ 80 $ la corde. Qui plus est, Denis Royer n’a réalisé que deux voyages dans les six derniers mois.

Quelques-unes des dernières pitounes qui sont parties pour la scierie Kruger de Trois-Rivières.

« C’est le quatre pieds qui a nourri mes enfants », est-il nostalgique. Bien qu’il était vraisemblablement de très bonne humeur mercredi dernier, M. Royer devine qu’il aura certainement « le cœur gros » sur le chemin du retour.

Par ailleurs, si le marché s’est transformé, le Beauceron est d’avis que les jeunes camionneurs ont tout autant métamorphosé la profession: vitres teintées, personnalités renfermées, et la tête toujours rivée sur leur téléphone intelligent. Ce faisant, l’ambiance auparavant très vivante dans les restaurants fréquentés par les routiers n’est plus ce qu’elle était.

Dans un autre ordre d’idées, coïncidence, il a connu son unique blessure en carrière l’été dernier, alors qu’il a reçu une bûche sur la tête.

Réal Turgeon et Denis Royer.

« C’est la fin d’une ère… », a lancé Réal Turgeon, maire de Saint-Isidore. Il faut savoir que M. le maire connaît M. Royer depuis sa plus tendre enfance. Ayant comme passe-temps de travailler le bois de quatre pieds, il avait pris l’habitude de réquisitionner les services de son vieil ami.

L’an prochain, Denis Royer pense transporter « autres choses » avec son camion, des billots probablement. Mais, il est fort possible que 2019 soit sa dernière année de travail.

Denis Royer, chargeant son camion pour la dernière fois.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Stephen Côté
Stephen Côté
2 années

Bonne chance Mr Royer dans vos nouveaux défis !

Pierre-Yvon Bégin
Pierre-Yvon Bégin
2 années

Un personnage à Saint-Isidore.

André Boutin
André Boutin
2 années
Répondre à  Pierre-Yvon Bégin

Effectivement!

Frédéric Poulin
Frédéric Poulin
2 années

Salut M Royer. Vous êtes le témoin d’une belle époque. Bon succès dans le futur.

Clémence Royer
Clémence Royer
2 années

Tellement fière de mon frère. C’est un travaillant qui ne lâche pas. Il garde toujours le sourire et sa bonne humeur est contagieuse..

Royer
Royer
2 années

Bravo à un GRAND homme travaillant et qui est un modèle pour bien des gens. Denis, nous sommes tous très fiers de toi. Ta famille qui t’aime énormément! Anne Royer

Pascal Guillemette
Pascal Guillemette
2 années
Répondre à  Royer

Quand j’étais jeune et que j’habitais chez mes parents au coin du rang St-pierre, c’était toujours un grand plaisir pour moi lorsqu’il arrêtait jaser une petite heure. Un homme simple et bon.

Denise Rheaume
Denise Rheaume
2 années

Qui a connu Denis va s’en souvenir toute sa vie, c’est un être tres coloré qui ne laisse personne indiffèrent.

Shirley Poulin
Shirley Poulin
2 années

Bonne retraite, M. Denis. Je vous ai vu heureux et souriant puisque j’ai été votre factice durant 6 années. Reposez-vous bien. Xx

Nicole Leblanc
Nicole Leblanc
2 années

Bonne retraite Denis ! Profite du bon temps…

Lise Giroux
Lise Giroux
2 années

Bonne retraite! Maintenant c’est le temps de profiter de la vie d’une autre façon. Bien au chaud devant un feu de foyer. xx

francisbolduc07@gmail.com
francisbolduc07@gmail.com
2 années

Félicitation M.Royer je vous admire et ca a toujours été très agréable de jaser avdc vous.

Claude chatigny
Claude chatigny
2 années

Un vraie de vraie vs n en trouverai pas demain ds le garage du bon dieu sa maintenance il fit Certain de ses amis l appelle Rocky je peut le remercier il m as apprit le métier apres45 ans j aime ça encore comme un fou che pas c est qui m as inculquer ça bonne restant de carrière mon viel ami

Gérard Châtigny
Gérard Châtigny
2 années

Bonne retraite Denis, tu le mérites bien

Cristian Deschamps
Cristian Deschamps
2 années

Bravo à mon oncle! un modèle de persévérance. La vie a pas toujours été facile, mais Denis est toujours souriant! 😉

Fradet
Fradet
2 années

Salut Dénis …beau reportage…notre dernier voyage mari dernier 6 novembre