Saint-Joseph : longue liste d’épicerie pour le centre multisportif

Saint-Joseph : longue liste d’épicerie pour le centre multisportif
De nombreuses suggestions devront être analysées par le maire Gilbert et son équipe.

SPORTS.  > Près d’une centaine de Joselois ont répondu à l’appel du maire Pierre Gilbert, jeudi soir, pour discuter du futur centre multisportif de la municipalité.

Le but de cette rencontre était de recueillir les suggestions afin de doter cette nouvelle infrastructure de tous les éléments qui lui permettront d’attirer une clientèle encore plus importante que l’actuel aréna dont la date de péremption est atteinte.

«Outre la patinoire et la salle multifonctionnelle, nous voulons savoir quels services ou avantages que nous pourrions inclure au projet pour qu’il soit distinctif, agréable et utile pour le plus grand nombre de Joselois», a précisé le maire Gilbert.

Trois sites ont été identifiés pour la construction, tous dans le secteur de l’École polyvalente Veilleux. Un premier directement derrière l’école, sur les actuels terrains de tennis; un second dans le boisé longeant la rue Sainte-Christine; et finalement, un troisième de l’autre côté de la route 173, près du cimetière.

Pour répondre à un citoyen qui demandait pourquoi le centre n’était pas construit sur le site de l’ancien aréna, le maire a indiqué qu’il aurait fallu cesser toute activité sportive pendant 14 mois, ce qui était impensable.

Le projet

Le budget total pour la réalisation du centre est de 9,8 M$, dont les deux tiers seront assumés par des subventions du provincial et du fédéral.

Il comprend une patinoire, avec des gradins sur un seul côté qui pourront accueillir 500 personnes assises et 300 autres debout, ainsi que des chambres de joueurs, des espaces de rangement pour les organismes sportifs et sociaux, etc.

Il y aura également un gymnase multifonctionnel qui pourra servir de salle de réception pour 350 convives ou moins puisqu’elle sera divisible.

Il est à noter que la Ville a opté pour la construction d’un bâtiment neuf plutôt que de rénover l’ancien aréna, une facture qui était évaluée à 7,5 M$.

Une l0ngue liste d’épicerie

Au terme de cette soirée, le maire Gilbert et le comité responsable du dossier se retrouvent avec une longue liste de suggestions qu’il ne sera pas possible de réaliser en entier, allant des lignes pour le curling jusqu’aux jeux pour les plus jeunes, en passant par les installations culinaires pour les traiteurs et un toit végétal.

«Ce sera à nous de choisir les éléments les plus utiles pour les usagers du futur centre, tout en respectant bien sûr notre budget de 9,8 M$», a précisé le maire Gilbert.

Si aucun pépin n’intervient, l’ouverture est prévue pour l’été 2021.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires