Philippe Couillard s’adresse aux cégépiens mariverains

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Philippe Couillard s’adresse aux cégépiens mariverains
Myriam Taschereau, candidate pour le Parti libéral en Beauce-Nord, et Philippe Couillard, premier ministre du Québec.

ÉLECTIONS. Alors qu’il ne reste que quelques jours à la campagne électorale provinciale, le premier ministre du Québec Philippe Couillard a profité d’une réunion partisane le mercredi 26 septembre dernier à Saint-Georges pour faire un saut au centre d’études collégiales de Sainte-Marie.

Après avoir fait connaissance avec un certain nombre de jeunes et de membres du personnel, M. Couillard a notamment laissé entendre qu’il veillerait dans un prochain mandat à instaurer des équipes volantes d’experts en santé mentale dans les établissements d’enseignement supérieur de la province, à déployer le Programme pairs aidants dans tous les établissements collégiaux (pour les étudiant(e)s qui peuvent éprouver des difficultés financières ou d’apprentissage), ou encore de développer en région du transport collectif sans frais pour les étudiants à temps plein.

« Votre réussite est importante pour le Québec. On a besoin que chaque jeune aille au bout de ses ambitions », a-t-il lancé aux étudiants présents, en indiquant que le rôle du gouvernement était de rendre leur parcours scolaire plus facile.

Myriam Taschereau fait le bilan

Myriam Taschereau, candidate libérale en Beauce-Nord, a sillonné le comté au cours des huit dernières semaines. À travers ses rencontres, elle dit avoir beaucoup appris en ce qui a trait aux préoccupations et intérêts de la population.

« Dans ma vie, j’ai toujours travaillé très fort pour atteindre les objectifs que je m’étais fixés. Aujourd’hui, mon objectif est de mettre toute mon énergie et ma détermination à faire entendre la voix des gens de Beauce-Nord à l’Assemblée nationale », a-t-elle déclaré.

Entre autres engagements pendant la campagne, rappelons le déménagement de l’école primaire l’Accueil de Scott et du centre d’études collégiales de Sainte-Marie, le prolongement de la piste cyclable à Beauceville et la création d’un Centre de recrutement en immigration économique.

En ce qui a trait à l’agriculture, défendre la gestion de l’offre et revoir la Loi sur la protection du territoire agricole de même que le mode de taxation foncière pour le secteur font partie de ses priorités.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
CLAUDE
Invité
CLAUDE

50 État américains et 10 provinces jugent qu’il est préférable pour des questions économiques et politiques de maintenir des Commissions scolaires un autre idées farfelue de la CAQ de les abolir. Ils aboliraient les taxes des cies industries pour les refiler aux particuliers sans affecter le mode de taxation des cies. S’il est difficile de gérer 72 Commissions scolaires alors qu’en serait-il de gérer de 2728 établissements scolaires Il faudrait compenser le personnel des commissions scolaires suite a leur abolition .La CAQ devrait réengager combien de personnel administratif ? alors qu’elle promet de réduire de 5000 fonctionnaires? Comptes publics Revenus… Read more »