Tagliani se dit confiant pour la course Nascar Pinty’s à Vallée-Jonction

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Tagliani se dit confiant pour la course Nascar Pinty’s à Vallée-Jonction
Alex Tagliani était au Rona de Saint-Georges où étaient exposées ses deux voitures.

COURSE AUTOMOBILE.  > Le pilote de course automobile québécois, Alex Tagliani, était de passage au magasin Rona de Saint-Georges, vendredi midi afin de rencontrer les amateurs, qui ont aussi pu voir ses deux voitures #18.

Présent de 11h à 14h, il a pris des photos avec les personnes présentes, a échangé avec le public et a signé bon nombre d’autographes. Sur place, une piste de voiture téléguidée avait été aménagée pour le plaisir des amateurs. En après-midi, avec d’autres pilotes, ils feront la route de Saint-Georges à Vallée-Jonction, une sorte de petite parade.

Il était aussi dans la région, car il participe demain à la course de la série Nascar Pinty’s à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. «Vallée c’est un circuit assez demandant puisqu’il est incliné. Il n’est pas très long, mais très incliné alors on est capable d’avoir pas mal de vitesse dans les virages. À chaque fois qu’on vient ici, c’est toujours à la fin juin ou au début juillet alors c’est très chaud, donc plus éprouvant sur les pneus et sur les pilotes», mentionne Alex Tagliani.

Depuis le début de la saison, le pilote québécois a participé à deux courses. «Ça va extrêmement bien. La première on a été premier toute la courses, mais on a eu un bris mécanique avec trois tours à faire. La deuxième, on a «fighté» avec le groupe des meneurs et on a fini en troisième place, donc on ne peut rien demander de mieux. La voiture est très compétitive. On commence à s’habituer à être en avant et on veut toujours rester là si possible», ajoute-t-il. Une chaude lutte est à prévoir demain soir. La course est à 20h à l’Autodrome Chaudière.

En plus de la série Pinty’s, Tagliani compte aussi faire quelques courses aux États-Unis cette année dans la série Camping World.

«On est chanceux d’avoir une grosse catégorie comme Nascar Pinty’s qui vient courir au Québec. C’est le fun de pouvoir courir en sol québécois et j’espère que les gens vont venir voir la course», précise celui qui évolue dans le milieu de la course automobile depuis 1996. Aujourd’hui, il a la chance de choisir ses commanditaires. «Il faut que ça «fit». Ma deuxième passion après la course automobile c’est la rénovation alors Rona, ça allait de soi», explique «Tag». Puisqu’il a des allergies alimentaires sévères, il était évident pour lui de s’associer avec Épipen.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des