La vie après la mort

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
La vie après la mort

COMMENTAIRE. Il existe de nombreuses théories sur la vie après la mort. Chaque religion a ses idées, chaque personne a ses convictions, et puisque nous sommes dans le domaine des croyances, toutes se valent. Difficile de s’y retrouver…

Personnellement, sans vouloir offenser vos propres hypothèses, je trouve qu’il y a trop de témoignages d’expériences de mort imminente, d’apparitions de fantômes, ou même des gens qui se souviennent d’une vie antérieure pour que toutes ces histoires soient vraies. En d’autres termes, je ne serais pas surpris d’apprendre que bon nombre de celles-ci sont fausses, mal interprétées ou exagérées.

À l’opposé, justement, il y en a trop pour qu’elles soient toutes fausses. Donc, logiquement, il se passe « quelque chose ». Quoi? Puisque mon seul talent paranormal consiste à faire semblant de dormir lorsque mes enfants font du bruit la nuit pour que ce soit ma douce qui s’en occupe, je n’en ai aucune idée.

Dieu et fils inc.

Ici-bas, un principe en chimie indique que « rien ne se perd, rien ne se crée ». L’eau par exemple. Il n’y a pas de nouvelle eau, nous buvons la même que les dinosaures buvaient. Si l’âme suit cette règle, est-ce lorsque nous mourrons, notre esprit s’en retourne dans l’entrepôt divin en attendant sa prochaine affectation? (Aurions-nous des âmes de tyrannosaures?)

Dans ces circonstances, mais sans leur enlever leurs qualités bibliques, Dieu, les saints et les anges sont peut-être les directeurs, gérants et techniciens de tout ce qui entre et sort de la « shop ». Suivant le même ordre d’idées, si une défunte grand-mère (par exemple) veut faire un signe à ses proches, doit-elle en faire la demande au gouvernement céleste? Si « Mémé » souhaite ressusciter, doit-elle déposer sa candidature, passer une entrevue et faire un test de français pour obtenir les « meilleurs » parents?

Par ailleurs, il y a des gens qui, à les entendre, naitraient avec des capacités extraordinaires qu’on appelle plus communément les dons: guérir sans toucher, communiquer avec les gens disparus, faire de la sauce béchamel sans la brûler… Est-ce que ça serait des « primes » données aux meilleurs employés? Ou est-ce le résultat d’un tirage au sort? Pourquoi pas? Avant de venir au monde, on tourne peut-être la « Roue des facultés » et on remporte une vue impeccable, ou oups, une surdité… (Est-ce qu’on peut faire un 2 de 3?)

C’est dommage par contre qu’à chaque vie, il faille réapprendre des choses telles que nager, faire du vélo ou tricher au Monopoly… Il faut toujours recommencer à zéro afin de suivre un plan qu’on ne connaît pas. À moins que le Ciel sache à l’avance ce que nous ferons de nous-mêmes? Ça expliquerait les rêves prémonitoires, mais dans ce cas, qu’en est-il de nos coups de tête? Le sont-ils vraiment? Si oui, est-ce que c’est justement à cause d’un mauvais coup dans une ancienne vie qu’on se retrouve allergique aux arachides dans la présente? Trop de questions, auxquels nous aurons tous la réponse un jour. Une réponse que nous avons probablement eux plusieurs fois…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Tim
Tim
2 années

Je m’intéresse à votre article concernant le sujet de la mort après la vie. Veuillez me répondre par courriel. merci