Super Thérèse!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Super Thérèse!
Hélène Bourbonnais

Qu’est-ce donc que ceci? Que voit-on au loin qui perce les nuages? Est-ce un oiseau? Un avion? Non, c’est Super Thérèse!

Vous l’avez sans doute déjà vu, mais peut-être ne l’aviez-vous pas reconnu? Si elle porte toujours les traits d’une femme, Super Thérèse revêt en fait plusieurs visages. Âge, taille… même la couleur de ses yeux peut varier, mais c’est bien elle. Sous ses traits tranquilles de « petite madame qui tricote », elle est plutôt remplie de surprises.

D’abord, Super Thérèse est présente dans toutes les municipalités. Peut-être est-elle votre voisine? Possiblement la voisine la plus adorable et généreuse que l’on puisse imaginer!

Depuis un siècle maintenant, elle veille au bien-être de sa communauté. Bénévole des orteils jusqu’à la pointe de ses cheveux, elle s’implique activement sans espérer plus qu’un sincère témoignage de reconnaissance. Super Thérèse est une sainte.

Elle est aussi une artiste talentueuse et une cuisinière adroite, doublée d’une femme d’affaires allumée. D’une main, elle peut tisser un pan de notre patrimoine culturel, pendant que de l’autre, elle concocte les plus succulents sucres à la crème depuis l’invention de la cassonade (j’en rêve encore…). Super Thérèse est une prophétesse en son pays.

Elle expose aussi ses créations, ou se déplace ici et là afin d’enseigner son savoir-faire à autrui. Visionnaire, il y a quelque temps, elle a conçu une ambitieuse manière d’embellir notre environnement. De ses seules mains, elle a inventé le tricot-graffiti; un concept visant à recouvrir quelques espaces publics qu’on ne remarque plus avec des pièces de tricots colorées. L’initiative a demandé tout un élan d’inspiration et encore plus de travail. Super Thérèse est une entrepreneure.

Plus récemment, l’héroïne était en visite à Saint-Isidore. Le regard tourné vers la voute céleste, Super Thérèse cherchait un nouveau moyen de répandre le bonheur à travers la région. Le cœur rempli d’altruisme, et appuyé du maire Réal Turgeon, elle a invité les Snowbirds des Forces armées canadiennes à venir repeindre le ciel beauceron. Dispendieux en apparence, le divertissement sera en fait gratuit pour tous. Un autre geste de bonté signé Super Thérèse.

Joueuse de cartes, joueuse de tours, elle est finalement une personne très plaisante et formidable à côtoyer. Alors, au nom de la population, je me permets de souhaiter un heureux 100e anniversaire aux Super Thérèse de toute la Beauce.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires