Plus d’excuse!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Plus d’excuse!
Le CrossFit connaît une hausse de popularité fulgurante

Depuis le samedi 2 mai, les citoyens de Vallée-Jonction ont leur bonne santé physique à portée de main. Grâce à un investissement d’environ 125 000 $, un local vacant à la Polyclinique Chaudière abrite désormais l’entreprise CrossFit Le Repère.

La salle d’entraînement sera administrée par les entraîneurs professionnels Amélie Fillion et Dave Simard. « Le CrossFit est vraiment en vogue c’est temps-ci. Si quelqu’un doit lancer dans le projet, autant que ce soit nous avant que ce soit quelqu’un d’autre. La salle de Vallée-Jonction est facilement comparable à ce qui se fait à Québec, et même mieux. On va amener Québec ici! », a affirmé Dave Simard.

Aux dires de ce dernier, le CrossFit est une la manière parfaite de se mettre en forme tout en se faisant des amis. « C’est un entraînement complet, qui travaille un maximum de muscles en moins d’une heure. C’est ce style d’entraînement que font les sportifs de haut niveau! »

« On ne pensait pas avoir ça. On a mis le paquet! », a appuyé sa collègue Amélie Fillion, en ajoutant que le CrossFit est un exercice pas redondant, où les entraîneurs font en sorte que ses adeptes évitent les blessures.

Il faut mentionner que l’idée a été mise en œuvre par les gens d’affaires Nathalie Bernatchez et Stéphane Roy. « La population peut imaginer différentes raisons pour ne pas s’entraîner. Mais, l’équipement de pointe et l’effet d’entraînement valent facilement le déplacement », a commenté M. Roy, qui a d’ailleurs perdu 30 livres en un an et demi grâce au CrossFit.

Avant l’ouverture, une trentaine de personnes avaient montré un intérêt pour la nouvelle entreprise. M. Roy espère que Le Repère comptera 150 membres à la fin de 2015. Soulevons enfin que l’endroit est ouvert 24 h sur 24, et compte également un bar à jus, celui-ci offrant une nouvelle création chaque semaine.

 

Pour connaître tous les services et tarifs, visitez le http://crossfitlerepere.com.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des