René Jacob fait entrer Clémence aux Musées de la civilisation

Par lynda_cloutier
René Jacob fait entrer Clémence aux Musées de la civilisation
René Jacob remet des objets aux Musées de la civilisation

«Clémence est entrée dans ma vie par la porte moustiquaire. C’était l’été. » Il y a de cela une quinzaine d’années, dit l’auteur René Jacob de Vallée. Maintenant, l’artiste vient de franchir les portes des Musées de la civilisation de Québec grâce à une donation de plus de 680 éléments ayant un lien direct avec le livre Nos mères de l’écrivain beauceron.

Au fil du temps, René Jacob n’a jamais jeté une seule des quelque 8 000 pages de correspondance qu’il a échangées avec son amie Clémence Desrochers. Jamais non plus, il ne s’est départi des dessins de Clémence ainsi que des photos ou des objets ayant été leur source d’inspiration.

Le don effectué en avril dernier vient de donner lieu à la présentation d’une exposition que le public pourra voir jusqu’au 7 septembre prochain au Musée de la civilisation de la rue Dalhousie à Québec. Nos mères propose 21 dessins de Clémence illustrant autant de récits de l’écrivain René Jacob.

Cette expo, c’est aussi l’histoire de la mère de René Jacob issue d’un passé pas trop lointain et celle de bien des mères québécoises. Elle trace le quotidien de ces femmes et les dessins, à caractère naïf, imaginés à partir d’un album de photographies de l’auteur, dépeignent des portraits de la société québécoise. Humour, tendresse et nostalgie sont, en quelque sorte, les mots qui résument l’expo.

Nouveau regard sur l’artiste

La plupart des gens connaissent Clémence Desrochers à travers ses monologues, ses écrits et ses chansons. Or, ses dessins représentent un aspect moins connu de son travail artistique auquel elle se livre  avec autant de plaisir et d’amour que l’écriture, mentionnait Clémence Desrochers lors de la donation.

L’exposition actuellement en cours se veut un prélude, ajoute, pour sa part René Jacob. Le Musée a l’intention de présenter un portrait plus complet de l’artiste probablement en cours de 2016.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des