La LHBBF impose une suspension totale de 12 parties à Louis-Philippe Carrier

Le comité de discipline ajoute neuf matchs


Publié le 10 mars 2017

Louis-Philippe Carrier (19) des Éperviers de Saint-Charles sera finalement suspendu 12 matchs

©Photo TC Media - Archives

HOCKEY. Le Comité de discipline de la LHBBF impose une suspension additionnelle de neuf rencontres au hockeyeur des Éperviers de Saint-Charles, Louis-Philippe Carrier, portant la sanction à un total de 12 parties.

Carrier avait reçu une suspension automatique de trois rencontres après avoir asséné un violent coup de bâton à René-Dave Pelchat des Justiciers de Saint-Joseph vendredi dernier.

Dans sa décision, le comité explique que si le hockeyeur n’a pas terminé de purger sa suspension au terme des présentes séries éliminatoires, celle-ci se poursuivra au début de la saison prochaine. De plus, si le hockeyeur désire effectuer un retour dans la LHBBF, le Comité de discipline a exigé que le hockeyeur rencontre le président de la ligue avant d’amorcer une nouvelle saison dans le circuit.

Le président du circuit, Luc Loubier, estime que la décision a été calculée de manière à satisfaire tous les partis. «Nous jouons 24 matchs en saison régulière, ce qui représente en fin de compte une demi-saison. Nous ne sommes pas un circuit où les suspensions ont été nombreuses au cours des dernières saisons non plus. »

Les Éperviers de Saint-Charles et les Justiciers de Saint-Joseph se disputent actuellement l'une des deux demi-finales 4 de 7 de la LHBBF. Saint-Charles mène actuellement la série 2-1. Celle-ci se poursuit ce vendredi à Saint-Joseph et samedi soir à Saint-Charles.