Marto Napoli menace Saint-Isidore

André Boutin andre.boutin@tc.tc Publié le 9 mars 2016

Marto Napoli

©TC Media - André Boutin

HOCKEY. Le populaire animateur de radio Marto Napoli a lancé un ultimatum à la municipalité de Saint-Isidore en échange de son appui au concours Kraft Hockeyville.

Sur sa page Facebook, Marto Napoli indique qu’il est prêt à utiliser son pouvoir dans les réseaux sociaux pour faire gagner Saint-Isidore, mais à la condition que la municipalité remette la moitié de la cagnotte à la municipalité de Sainte-Hénédine pour la construction d’une patinoire recouverte.

Facebook - Capture d'écran

Il pousse même son ultimatum par un brin de chantage, déclarant qu’il allait mettre tous ses efforts pour la municipalité de Oromocto au Nouveau-Brunswick si Saint-Isidore ne répond pas positivement à sa demande.

La maire de Saint-Isidore n’a pas voulu commenter cette nouvelle pour l’instant. «J’aurai un entretien avec lui vers 11h ce matin», s’est-il contenté de dire.

Nous avons tenté de joindre Marto Napoli ce matin, mais il ne sera pas disponible avant cet après-midi. Nous suivons la situation.

Par ailleurs, Saint-Isidore se prépare fébrilement pour les journées de votes. Un communiqué devrait être publié vendredi pour fixer les points de rendez-vous de la population afin de mousser le vote.

En manchette

Souvenirs de la Saint-Jean-Baptiste 2016

En fin de compte, la Fête nationale à Sainte-Marie aura été un franc succès, avec environ le double de joyeux fêtards que l'an dernier (selon l'organisation). En attendant plus de détails, voici quelques photos de l'événement.

Marto Napoli menace Saint-Isidore

André Boutin andre.boutin@tc.tc Publié le 9 mars 2016

Marto Napoli

©TC Media - André Boutin


HOCKEY. Le populaire animateur de radio Marto Napoli a lancé un ultimatum à la municipalité de Saint-Isidore en échange de son appui au concours Kraft Hockeyville.

Sur sa page Facebook, Marto Napoli indique qu’il est prêt à utiliser son pouvoir dans les réseaux sociaux pour faire gagner Saint-Isidore, mais à la condition que la municipalité remette la moitié de la cagnotte à la municipalité de Sainte-Hénédine pour la construction d’une patinoire recouverte.

Facebook - Capture d'écran

Il pousse même son ultimatum par un brin de chantage, déclarant qu’il allait mettre tous ses efforts pour la municipalité de Oromocto au Nouveau-Brunswick si Saint-Isidore ne répond pas positivement à sa demande.

La maire de Saint-Isidore n’a pas voulu commenter cette nouvelle pour l’instant. «J’aurai un entretien avec lui vers 11h ce matin», s’est-il contenté de dire.

Nous avons tenté de joindre Marto Napoli ce matin, mais il ne sera pas disponible avant cet après-midi. Nous suivons la situation.

Par ailleurs, Saint-Isidore se prépare fébrilement pour les journées de votes. Un communiqué devrait être publié vendredi pour fixer les points de rendez-vous de la population afin de mousser le vote.