Marto attaque... et se rétracte!

Kraft Hockeyville

André Boutin andre.boutin@tc.tc
Publié le 9 mars 2016

La photo de la réconciliation : Marto Napoli et le maire Réal Turgeon.

©Photo gracieuseté

HOCKEY. > Une véritable onde de choc a secoué Saint-Isidore en Beauce, finaliste du concours Kraft Hockeyville, alors que l’animateur de radio Marto Napoli a menacé ce matin d’appuyer Oromocto au Nouveau-Brunswick si elle ne répondait pas à ses exigences.

Dans un message Facebook, l’animateur demandait que Saint-Isidore donne la moitié du grand prix de 100 000 $ à la municipalité de Sainte-Hénédine pour la construction d’une patinoire recouverte sinon il mettrait ses menaces à exécution. Cette nouvelle a créé une véritable déferlante sur les réseaux sociaux.

Or, dans la Beauce, on connaît la force de frappe des réseaux de Marto, lui qui a déjà obtenu, par exemple, que la ville de Beauceville soit inscrite sur le jeu Monopoly du Canada par une monopolisation sans précédent des internautes québécois.

Rencontre au sommet

Le maire de Saint-Isidore, Réal Turgeon, a donc décidé de prendre le taureau par les cornes et a invité Marto Napoli à une rencontre qui s’est déroulée en fin d’avant-midi, aujourd’hui, justement à l’aréna de Saint-Isidore qui serait la grande bénéficiaire de ce grand prix.

Selon M. Turgeon, la rencontre s’est tenue dans un climat serein, même sympathique, au terme de laquelle l’animateur a accepté de se lancer corps et âme en faveur de Saint-Isidore, sans condition.

En guise de geste de «réconciliation», Marto Napoli recevra le maire Turgeon lors de son émission de demain soir, un peu après 18h, sur les ondesdu réseau Énergie.

«Pour nous, c’est une excellente nouvelle. Comme nous sommes la seule municipalité au Québec dans le concours, le rayonnement de Marto Napoli à la grandeur de la province ne peut être que bénéfique», a indiqué le maire Turgeon.

Pour sa part, Marto est très optimiste de réussir. « C'est le projet le plus rassembleur de ma vie. On va unir le Québec et tous les “Frenchs Canadians” pour donner la victoire à mes amis de Saint-Isidore! », a-t-il prononcé.

Pour ce faire, il sera appuyé entre autres de tous ses amis Facebook, Twitter et Instagram, représentant à son avis plus de 100 000 personnes. « J'ai l'appui du réseau Énergie en entier! Je vais aider Saint-Isidore au provincial. L'important, c'est le partage », a-t-il rappelé.

Lire aussi : Marto menace Saint-Isidore

(Avec la collaboration d’Hubert Lapointe)