Amoureux d'un garçon de 15 ans… à 60 ans


Publié le 9 mars 2017

Richard Grondin avait consommé de l'alcool et du cannabis avec l'adolescent.

©TC Média - Archives

Richard Grondin, 60 ans de Saint-Victor, était tombé en amour avec un garçon de 15 ans. En sa compagnie, en octobre 2014, il avait consommé de l'alcool et du cannabis, en plus de l'avoir invité à se livrer à des ébats sexuels dans un motel. Lesdits rapports n'ont finalement jamais eu lieu, mais il a été déclaré coupable de corruption d'enfant le jeudi 9 mars dernier au Palais de Justice de Saint-Joseph. Le crime lui a valu une sentence de 12 mois de détention.

Entre autres éléments, par le biais d'une lettre, la mère de la victime a expliqué les conséquences des appels et courriels sur son fils. Notamment, un sentiment de honte, la consommation de stupéfiants qui s'est intensifiée, un comportement plus agressif et même des troubles alimentaires font partie du lot.

M. Grondin est également coupable d'un bris de probation, car en mai 2016, il était revenu à proximité de la résidence du jeune homme. Il faut par contre indiquer qu'il était alors venu visiter sa mère et qu'il n'avait pas tenté de communiquer avec le garçon.

« J'aurais beaucoup de choses à dire, mais je vais me limiter », était visiblement contrarié le juge Hubert Couture. Il a ensuite prononcé la sentence de 12 mois de prison, à laquelle sont retranchés 12 jours de détention provisoire. S'ajoutent une probation de trois ans, une interdiction de communiquer avec la victime et sa famille, une interdiction d'utiliser Internet et de se trouver à proximité des parcs, terrains de jeux et écoles, et son nom apparaîtra au registre des délinquants sexuels pendant les 20 prochaines années.