Il menace de faire exploser la S.P.A.


Publié le 13 mars 2017

Il avait 60 chats sous son toit.

©Deposit photo - africa-studio.com

« Je vais envoyer les Hells Angels ou la mafia pour faire sauter la S.P.A.! », avait lancé en juin dernier Éric Busque, 42 ans de Saint-Georges, à une responsable de la Société protectrice des animaux Beauce-Etchemin. Le lundi 13 mars dernier au Palais de Justice de Saint-Joseph, cette menace lui a valu une peine de 75 heures de travaux communautaires.

Les paroles avaient été prononcées alors qu'il était excédé de recevoir la visite de contrôleurs animaliers à son domicile. Il faut savoir que M. Busque possédait alors une soixantaine de chats. À une autre responsable de l'organisation, il a ajouté: « Ne soyez pas surpris si vous trouvez une bombe à la S.P.A. »

À la cour, il a par contre été mentionné que son objectif était bien de susciter la crainte au personnel, mais qu'il n'avait jamais eu l'intention de téléphoner aux motards ou à la mafia.

Éric Busque
TC Media – Hubert Lapointe

Par ailleurs, le fait que l'accusé avait réussi à mettre la main sur l'adresse personnelle de la plaignante principale ne la rassurait pas, mais en obtenant cette information, le motif du Georgien était plutôt de lui faire parvenir une mise en demeure.

Ainsi, les 75 heures de travaux communautaires devront être réalisées dans un délai de huit mois. La peine est également liée à une probation de deux ans.