Sections

L'homme de 93 ans disparu à Saint-Bernard est finalement décédé


Publié le 10 juillet 2017

Des pompiers kayakistes ont retrouvé l'homme un kilomètre plus bas sur cet étroit ruisseau.

©Photo TC Media – Mizaël Bilodeau

DISPARITION. Le service incendie de Saint-Bernard a retrouvé l’homme de 93 ans à 1 kilomètre du rang Saint-Georges-Est vers 12h45, le lundi 10 juillet, en aval du ruisseau où l’on a retrouvé sa caquette.

Adrien Labonté soufrait d'alzheimer. Les ambulanciers l'ont transporté par ambulance dans un centre hospitalier où l'on a constaté son décès.

C’est vers 6h30 que la disparition de l’homme a été constatée à la résidence pour personnes âgées Villa D’Accueil.

Après le déploiement de plusieurs bénévoles un peu plus tôt au cours de la journée, on a retrouvé une casquette noire sur le bord d’un ruisseau près de l’entreprise Jocelyn Berthiaume. Yvon Boillard, son fils  a identifié la casquette. Elle appartenait bel et bien à son père.

L'homme âgé, originaire de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, serait dans un début de démence. Ses deux fils le visitent deux fois par semaine à relais. «J'ai parcouru toutes les rues de Saint-Bernard ce matin et on n’avait aucune trace de lui. On m'a alors signalé qu'on pense avoir retrouvé sa casquette», a dit Yvon Boilard.

La Sûreté du Québec n’a pas dépêché les chiens pisteurs. L'eau coule à flots de la récente averse de ce matin. Elle a effacé toutes pistes potentielles. Des pompiers ont exploré les berges du ruisseau en kayak et finalement retrouvé l’homme un peu plus bas.

 

M. Labonté vivait dans la Villa d'accueil de Saint-Bernard lorsqu'il a été porté disparu

©Photo TC Media – Mizaël Bilodeau