Une moyenne de 85 amendes par jour en Chaudière-Appalaches

Excès et grands excès de vitesse


Publié le 15 mars 2017

Les grands excès de vitesse ne sont pas seulement reliés aux autoroutes selon la Sûreté du Québec.

©Gracieuseté

En 2015, les policiers en Chaudière-Appalaches ont décerné 31 071 contraventions à des conducteurs fautifs pour des excès de vitesse.

Transposé sur une base quotidienne, cela signifie que 85 personnes ont été pénalisées chaque jour dans notre région pour avoir eu le pied trop pesant.

Sur ce total annuel, 218 amendes étaient en lien avec des grands excès de vitesse. Ce terme désigne tout conducteur ayant dépassé de 40 km/h ou plus la limite permise dans une zone de 60 km/h ou moins, de 50km/h ou plus dans une zone de 60 à 90 km/h et de 60 km/h ou plus dans une zone de 100 km/h.

Meilleur comportement ?

D’après les données fournies par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) allant de 2008 à 2015, cette dernière année est toutefois celle où le nombre de contraventions décernées était au plus bas.

Pour les excès de vitesse «standards», c’est en 2010 où les policiers en Chaudière-Appalaches ont été les plus occupés avec 38 495 constats d’infraction, une moyenne de 105 amendes par jour.

Au niveau des grands excès de vitesse, 654 contraventions avaient été enregistrées par la SAAQ en 2008, une donnée en constante diminution depuis ce temps.

Provincial et MRC

En utilisant le taux comparatif par 100 000 titulaires de permis de conduire, Chaudière-Appalaches se classait au 12e rang sur 17 régions en 2015 avec un total de 10 159 contraventions pour excès de vitesse. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean trône au sommet avec 14 739 amendes, le Bas-Saint-Laurent étant la région la plus «calme» avec 7375 constats. La pire année, soit 2010, plaçait notre région en dixième place.

Toujours en 2015 avec ce même taux, Chaudière-Appalaches a fini en dixième position pour les grands excès de vitesse avec une moyenne de 72 contraventions. Laval (119) et la Capitale-Nationale (46) occupent le premier et dernier rang.

En subdivisant les grands excès de vitesse par MRC (voir boîte infos), on constate également que le nombre de constats décernés est presque toujours en lien avec la grosseur démographique du territoire donné.

Christine Coulombe, porte-parole de la Sûreté du Québec, ajoute que ces importants dépassements de la limite permise ne sont pas liés à un type de route spécifique.

«On pourrait penser que les grands excès de vitesse arrivent seulement sur les autoroutes, mais ça peut se produire n’importe où. Les policiers attrapent souvent les fautifs sur leur patrouille régulière. Nous ne faisons pas des opérations seulement pour ce type d’infraction», dit-elle.

Excès et grands excès de vitesse en Chaudière-Appalaches

2008 : 33 002/654

2009 : 36 639/576

2010 : 38 495/541

2011 : 36 515/419

2012 : 33 746/365

2013 : 31 413/254

2014 : 32 084/259

2015 : 30 853/218

Grands excès de vitesse par MRC (2008 à 2015)

860 : Lévis

414 : Beauce-Sartigan

385 : Bellechasse

323 : Nouvelle-Beauce

297 : Appalaches

277 : Lotbinière

261 : Robert-Cliche

191 : Etchemins

143 : Montmagny

135 : L’Islet

* Source : SAAQ