La nouvelle unité religieuse a besoin d'un nom!

Publié le 24 février 2017

Le comité attend vos suggestions!

©TC Media – Archives

Lorsque les 10 paroisses de l’Unité Nouvelle-Beauce se regrouperont, soit le 1er janvier 2018, la nouvelle organisation aura besoin d'une nouvelle identité. Pour alimenter ses réflexions, le comité de transition fait maintenant appel à toute la population de Saint-Bernard, Saint-Elzéar, Sainte-Hénédine, Saint-Isidore, Sainte-Marguerite, Sainte-Marie, Saint-Maxime de Scott, Saint-Narcisse, Saint-Patrice et Saint-Sylvestre pour trouver un nom à cette nouvelle paroisse.

Le comité de transition, formé de deux représentants par paroisse, du curé Patrice Vallée et d’un représentant du diocèse de Québec, prépare cette étape déterminante dans l’organisation administrative des 10 communautés. Le but de ce changement est de diminuer les charges administratives du curé afin que les Fabriques puissent travailler ensemble à l’Évangélisation.

Les critères sont les suivants: la paroisse doit porter le nom d’un saint ou d’une sainte, il ne doit pas être celui d’une paroisse existante dans le diocèse, et il peut s’inspirer de l’histoire, de la géographie ou des paysages du territoire.

Mentionnons que quelques noms ont déjà été recueillis, dont Notre-Dame de la Vallée, Notre-Dame des Eaux-Vives, Notre-Dame des Rivières et Notre-Dame des Érables (ce dernier a déjà été pris par le regroupement des paroisses autour de Plessisville).

Il est possible de soumettre vos suggestions en les apportant en personne, par la poste ou par courriel au conseil de Fabrique de votre municipalité, ou encore via le www.upnb.org. Au terme de ce processus, trois noms seront soumis à l'archevêque, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, à qui appartiendra la décision finale.